caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Astuces de course

Cinq conseils pour rester motivé pour la course à pied au fil du temps

Deux coureurs sur un sentier rocheux
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Lorsque vous vous mettez à courir pour la première fois, votre motivation pour commencer quelque chose de nouveau, vous mettre en forme, vous entraîner pour une course ou prendre une paire de souliers de course pour toute autre raison est élevée. Mais à un moment donné – et c’est différent pour chacun – votre motivation pour la course à pied peut s’estomper et vous devrez trouver des moyens créatifs et amusants de continuer à courir ces kilomètres. Il est normal que votre motivation fluctue tout au long de votre parcours de coureur, alors nous avons rassemblé quelques conseils qui vous permettront de continuer à courir jour après jour, semaine après semaine.

1. Fixez des objectifs clairs et réalisables

Cette étape semble facile, non? Mais vraiment, fixer un objectif concret et s’y tenir est sans aucun doute notre conseil numéro un pour sortir de la maison et rester motivé.

Vos objectifs ne doivent pas non plus être arbitraires ou trop difficiles à atteindre dans un laps de temps raisonnable. Si vous venez de commencer à courir et que votre objectif est de vous qualifier pour le marathon de Boston, vous ne verrez probablement pas beaucoup de progrès pendant un certain temps. Tout objectif doit être clairement défini et mis par écrit. Par exemple :

  • Inscrivez-vous à une course plusieurs mois à l’avance et donnez-vous suffisamment de temps pour vous entraîner.
  • Fixez-vous comme objectif de courir un certain nombre de kilomètres en un mois ou une année.
  • Visez à courir un kilomètre ou une course dans un certain laps de temps.
  • Entraînez-vous à courir une certaine distance que vous n’avez jamais courue auparavant.

Ces objectifs n’ont pas besoin d’être ambitieux, à long terme. Votre objectif peut être simplement de sortir cinq jours par semaine ou de courir quelques secondes plus vite par kilomètre chaque semaine. N’ayez pas peur d’être créatif avec vos objectifs si vous savez que cela vous motivera!

2. Rejoignez un club de course local

Les groupes de course sont magiques dans le sens qu’ils semblent rassembler les gens. J’ai entraîné plusieurs groupes de course au fil des ans et j’ai couru avec encore plus de groupes. Même ceux qui se définissent comme introvertis sauront se faire des amis dans un groupe de course et pourront même dîner et prendre un verre ensemble après la course. Ces mêmes personnes sont celles qui vous enverront un texto pour s’assurer que vous vous présentez à la course sur piste du jeudi ou vendredi soir et vous demander si vous avez réglé votre réveil pour la course du samedi matin.

Avoir un groupe de coureurs pour vous responsabiliser est inestimable. De plus, il y a des personnes qui courent probablement dans le groupe depuis longtemps et qui seront heureuses de vous aider à accomplir votre premier 5 km, 10 km ou semi-marathon et vous encourager en cours de route.

Vous n’avez pas de groupe de course dans votre région? Créez-en un avec des amis!

Coureurs dans un groupe

3. Changez votre routine

Les coureurs ont parfois tendance à trop s’enfermer dans une routine. Et même s’il est important d’être constant avec votre course, il est aussi important, tant physiquement que mentalement, de changer les choses de temps en temps! Voici quelques idées pour changer votre routine habituelle :

  • Si vous courez cinq jours par semaine, alternez et faites un ou deux de jours de cross-training pour développer votre force et votre vitesse. C’est amusant de voir les kilomètres s’accumuler, mais le cross-training est inestimable et vous sera très utile pour votre course en améliorant votre condition physique générale, votre force, votre endurance et votre souplesse. Le temps consacré au cross-training n’est pas du temps perdu.
  • Il y a de fortes chances que vous fassiez le suivi de vos courses d’une manière ou d’une autre, en distance ou en temps. Si vous êtes coincé et que vous ne progressez plus, essayez de faire un suivi différent. Si vous avez l’habitude de suivre votre kilométrage, suivez plutôt votre temps pendant un mois. Vous serez surpris de voir à quel point c’est rafraîchissant.
  • Si vous courez depuis un certain temps, il y a probablement des itinéraires que vous connaissez et que vous aimez. Essayez un nouvel itinéraire ou faites un de vos itinéraires habituels en sens inverse. Un changement de décor fait des merveilles pour vous garder motivé.
  • Si vous avez l’habitude de courir à un certain moment de la journée, disons le soir, ajoutez une course le matin ou un jogging à l’heure du dîner tout au long de la semaine.

4. Montez le son de la musique (ou du balado)

De nombreuses recherches ont été menées sur les effets positifs de la musique sur les performances physiques. Des applications comme Spotify proposent même des listes de lecture pour la course qui vous motiveront ou maintiendront votre cadence à 180 pas par minute. Comme ci-dessus, essayez de ne pas syntoniser les mêmes chansons ou listes de lecture à chaque course. Changer votre liste de lecture vous permettra de rester motivé plus facilement.

Si la musique motive certainement presque tout le monde, une astuce moins connue consiste à écouter un livre audio ou un balado. Vous ne courrez pas en suivant un rythme, mais un bon livre ou un balado intéressant gardera votre esprit engagé et vous penserez à autre chose que le nombre de kilomètres qu’il vous reste à courir. Selon le nombre de kilomètres que vous courez, vous pourriez finir par parcourir quelques livres chaque mois.

Un coureur sur un pont piétonnier

5. Investis dans du matériel de course de qualité

Peu importe ce que vous faites, la confiance joue un grand rôle dans la discipline et la motivation. En enfilant votre équipement de course, vous devez vous sentir confiant, à l’aise et impatient d’aller courir. Avoir l’air d’être de la partie donne aussi de la confiance et de la motivation! Par exemple :

  • Si vous possédez des souliers de course adéquats, vous aurez envie de les lacer et de partir sur les sentiers pour les essayer. Rien ne me donne plus envie de sortir de chez moi qu’une nouvelle paire de souliers de course de qualité.
  • Trouvez des vêtements sans couture, légers et qui évacuent l’humidité. Investir dans des vêtements de course de qualité vous permettra de rester au sec, sans irritation et de courir léger sur vos pieds. Si vous n’êtes pas à l’aise, vous aurez beaucoup moins envie de sortir pour votre prochaine course.

La plus grande leçon à retenir ici est d’éviter la stagnation. Fixez des objectifs amusants et nouveaux. Changez votre itinéraire. Faites votre itinéraire à l’envers. Courez en vous concentrant sur le temps plutôt que les kilomètres. Rendez-vous à la salle de sport pour une séance d’entraînement au lieu de cette course de récupération active de 6 km. Trouvez le courage de vous inscrire dans un club de course à pied. Offrez-vous un nouveau maillot ou de nouvelles chaussures de course. Ce sont toutes des stratégies qui peuvent vous aider à garder les choses intéressantes et à rester enthousiaste pour la course de demain.

Les conseils de notre rédactrice sont uniquement destinés à des fins d’information ou d’éducation générale. Nous vous encourageons à consulter votre médecin ou votre professionnel de la santé avant de modifier votre routine de course, votre alimentation ou votre programme de mise en forme.

Étiquettes
Écrit par
Tim Kelly

Marathonien et entraîneur

Tim en train de courir

Originaire de l’Ohio, il aime voyager, jardiner et aider les gens à faire plus lors de leur course qu’ils ne le pensaient possible. Plus de 8 ans en tant qu’entraîneur de course et 12 ans comme coureur et cycliste.