caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Astuces de course

Causes et traitement de la douleur au talon après la course

Deux jambes de coureur courant sur un sentier rocheux
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Si vous êtes un nouveau coureur qui a commencé à augmenter sa vitesse et son kilométrage hebdomadaire, vous avez peut-être déjà eu un cours rapide sur les courbatures et les douleurs courantes (légères!) associées à la course. Par exemple, la douleur au talon après la course. En plus d’une augmentation de la distance parcourue, les déséquilibres musculaires, les chaussures mal ajustées et les itinéraires rocheux ou escarpés pourraient tous être à l’origine de cette douleur au pied. La bonne nouvelle? Il est facile de mettre un frein à la douleur au talon avant qu’elle n’entraîne de graves problèmes.

Lorsqu’il s’agit de traiter toute blessure légère comme la douleur au talon après une course, vous pouvez essayer diverses tactiques.

Ralentissez votre roulis, vérifiez vos chaussures

La première étape consiste à réduire vos kilomètres et votre intensité pendant que vous déterminez ce qui vous enlève du souffle. Pendant ce temps, vous pouvez essayer des traitements courants à domicile pour la douleur au talon, comme l’application de glace ou la thermothérapie, comme un bain chaud de sels d’Epsom. Vous pourriez également bénéficier de la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène. Ces choses peuvent potentiellement faire l’affaire si votre douleur est relativement mineure.

Une autre solution efficace peut être d’analyser votre choix de chaussures de course. Il peut être judicieux de visiter votre magasin de course local et de discuter avec les experts pour déterminer si un autre type de chaussure pourrait vous aider à courir plus confortablement. Cela pourrait signifier plus d’amorti ou un changement de niveau de stabilité pour vos chaussures.

femme courant sur la route à côté d’arbres

L’entraînement pour éviter la douleur au talon

L’entraînement de force et les mécanismes de récupération comme le roulement de mousse peuvent également changer la donne lorsqu’il s’agit de prévenir l’inconfort. Si un médecin détermine que votre douleur au talon est une fasciite plantaire – qui peut ressembler à une douleur aiguë et lancinante sur le bas de votre pied – en roulant votre pied sur une bouteille d’eau gelée ou une balle de crosse, cela peut changer la donne. Plus vous le faites fréquemment, moins il y aura de tâches ménagères.

Le terrain sur lequel vous courez peut aussi contribuer à la douleur au talon si vous êtes particulièrement vulnérable aux blessures. Est-ce que courir sur du béton chaque jour peut être la cause de vos pieds endoloris? Essayez un nouvel itinéraire sur la terre plus douce de votre parc local ou d’un sentier boisé. Vous pouvez également échanger une journée de course contre une séance de cross-training.

Enfin, bien que perturber votre entraînement est peut-être la dernière chose que vous souhaitez faire, il vous suffit parfois de vous reposer pour résoudre un problème éprouvant. Le fait de manquer une journée ou même une semaine n’atteindra pas vos objectifs de course, mais courir malgré la douleur peut vous laisser sur la touche en raison d’une blessure plus importante. Ne sous-estimez jamais les grands avantages d’une pause saine pour vous et vos pieds.

Les conseils de notre rédacteur sont uniquement destinés à des fins d’information ou d’éducation générale. Nous vous encourageons toujours à parler avec votre médecin ou votre professionnel de la santé avant d’apporter des modifications à vos routines de course, de nutrition ou de remise en forme.

Écrit par
Emilia Benton

Rédactrice collaboratrice

Emilia Benton en train de courir

Je suis originaire de Houston, au Texas, et j’ai couru 11 marathons et plus ou moins 30 demi-marathons, avec des records personnels de 3 minutes et 30 secondes et 1 minute et 39 secondes. Je suis également journaliste indépendante en santé et en conditionnement physique, entraîneuse de course certifiée USATF Niveau 1 et amatrice de musique country, de cuisine et de voyages internationaux.