caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Astuces de course

Comment rester en sécurité et visible lorsque vous courez la nuit

Coureurs en ligne sur une piste
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Le plus difficile, quand vient le temps de suivre un programme de course, est simplement de trouver du temps au quotidien. Pour ceux qui ont des horaires chargés ou de jeunes enfants à la maison, la nuit s’avère être le seul moment disponible pour enfiler leurs souliers de course. D’autres préfèrent simplement courir à l’aube ou au crépuscule. Dans cet article, nous passerons en revue quelques conseils simples et efficaces pour rester visible, confortable et, surtout, en sécurité sur des parcours à faible luminosité.

En plus des restrictions d’horaires et des préférences personnelles, courir avant ou après le lever du soleil permet à de nombreux coureurs des régions plus chaudes de vaincre la chaleur estivale brutale. Pendant les mois d’hiver les plus sombres, selon l’endroit où l’on se trouve, cela peut s’avérer être la seule option pour ceux qui travaillent de 9 h à 17 h. Courir la nuit peut être très amusant et exaltant, surtout lorsque l’on est prêt et que l’on se sent en sécurité pour le faire.

Porte des vêtements réfléchissants et à haute visibilité

Alors que de nombreux vêtements et accessoires de course offrent au moins un soupçon de réflectivité, certains vêtements sont spécialement conçus pour la nuit lorsqu’il est important d’être facilement reconnu en tant que coureur. Beaucoup de ces options sont conçues pour inclure une réflectivité suffisante dans les zones à mouvement élevé (épaules, coudes, hanches, chevilles) pour permettre aux conducteurs de reconnaître clairement que vous êtes un coureur en mouvement, à mesure que vous vous éloignez ou vous rapprochez d’eux. La plupart des équipements comprennent des bandes réfléchissantes ainsi que des couleurs très visibles. En plus des vêtements et accessoires réfléchissants, de nombreux souliers de course offriront une réflectivité sur le talon, la languette et la zone supérieure de la zone des orteils.

Apportez votre téléphone avec vous

Alors que certains coureurs aiment apporter leur téléphone pour écouter de la musique ou suivre les kilomètres parcourus, d’autres préfèrent tout laisser derrière eux et s’affranchir un peu du monde numérique. Cependant, lorsque vous courez la nuit ou dans une zone inconnue, avoir votre téléphone sur vous est une excellente idée pour votre sécurité. Si vous vous perdez, vous pouvez toujours utiliser l’application de navigation de votre téléphone pour retrouver votre chemin. Et si vous en avez besoin, vous pouvez immédiatement appeler quelqu’un pour venir vous chercher.

Deux conseils connexes :

  • Apprenez à connaître les fonctions de sécurité de votre téléphone. Presque tous les téléphones intelligents, qu’il s’agisse d’iPhone ou d’Android, disposent d’une fonction de sécurité d’urgence pour alerter immédiatement les services d’urgence, faire sonner une alarme ou envoyer votre emplacement à vos contacts d’urgence. Espérons que vous n’aurez jamais besoin d’utiliser cette fonctionnalité, mais c’est une bonne idée de vous y familiariser.
  • Évitez d’écouter de la musique. Pour les courses de nuit, il est plus sûr de garder la musique éteinte pour rester alerte dans votre environnement. Vous pourrez entendre les véhicules dans la zone et les autres piétons à proximité. En plus de l’aspect sécurité, courir la nuit ou avant le lever du soleil est souvent un moment plus calme. Cela vous donnera donc l’occasion d’écouter certains des sons naturels de votre région auxquels, autrement, vous pourriez passer à côté.
Vue latérale de deux coureurs courant sur une route la nuit tout en portant un équipement réfléchissant

Courez dans des zones bien fréquentées et bien éclairées

Si vous courez en ville, choisissez l’une des rues principales avec des restaurants et des magasins. Les rues principales sont généralement plus éclairées et sont généralement plus achalandées. Souvent, les rues plus proches du centre-ville sont mieux entretenues et présentent également moins de risques de trébucher.

Courir face au trafic

Si vous courez sur des routes sans trottoir ou piste de course disponible, il est préférable de courir face à la circulation, c’est-à-dire sur le côté gauche de la rue avec la circulation venant vers vous. Cela peut sembler contre-intuitif au début, mais cela vous permet d’être plus conscient de votre environnement. Vous pouvez vous écarter en cas de besoin ou monter sur le trottoir lorsque cela est possible. Lorsque vous courez face au sens de la circulation, vous êtes également plus visible pour les conducteurs sur la route.

Bien que chacun ait son propre niveau de confort lorsqu’il s’agit de courir la nuit, il est important de se préparer suffisamment pour se sentir pleinement en confiance avant de partir. Le port d’un équipement réfléchissant est très important, et il est fortement recommandé d’apporter son téléphone pour plus de sécurité et de sûreté. Courir dans un quartier familier ou dans les principaux quartiers de la ville est également une bonne idée. Que vous soyez un oiseau de nuit ou un lève-tôt, suivre ces conseils vous permettra de courir de manière plus sûre et plus visible.

Les conseils de notre rédactrice sont uniquement destinés à des fins d’information ou d’éducation générale. Nous vous encourageons à consulter votre médecin ou votre professionnel de la santé avant de modifier votre routine de course, votre alimentation ou votre programme de mise en forme.

Étiquettes
Écrit par
Tim Kelly

Marathonien et entraîneur

Tim en train de courir

Originaire de l’Ohio, il aime voyager, jardiner et aider les gens à faire plus lors de leur course qu’ils ne le pensaient possible. Plus de 8 ans en tant qu’entraîneur de course et 12 ans comme coureur et cycliste.