caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information

Livraison gratuite sur les commandes de 150 $ CA et plus. Retours toujours gratuits

Canada Drapeau Canada français Modification
Communauté de course

L’école secondaire technique Worcester habilite les jeunes grâce à la course

École secondaire technique Worcester
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

L’entraîneur récipiendaire de cette subvention Brooks Booster Club 2022 brise les barrières culturelles grâce à la nourriture et inspire les étudiants athlètes à aimer le sport pour la vie.

L’entraîneur Jerry Snay a été un athlète pendant la plus grande partie de sa vie. Il s’est joint à l’équipe d’athlétisme de l’école secondaire, mais il a trouvé son sillon comme bloqueur offensif, et a fini par jouer au football universitaire dans la Division I.

Son incursion précoce sur la piste l’a rattrapé au cours d’exercices d’entraînement obligatoires dans l’armée. L’entraîneur Jerry affirme qu’il détenait le record du dernier arrivé de son bataillon lors de chaque course de test d’aptitude physique, qui pouvait aller de 6 à 19 km.

« Ce n’était peut-être pas toujours très beau, mais j’ai toujours terminé. »

Cette attitude s’inscrit dans sa philosophie d’entraînement de l’équipe d’athlétisme des Eagles, l’équipe de l’école secondaire technique Worcester, récipiendaire d’une subvention Brooks Booster Club 2022.

« Je n’ai jamais renvoyé un jeune d’un programme et je ne le ferai pas. Je pourrais demander à un athlète étudiant de partir, mais je ne renvoie personne sur la base de sa performance. « Je ne crois pas à ça », explique-t-il. L’entraîneur Snay comprend à quel point un environnement d’équipe peut être crucial pour les athlètes individuels.

Nous avons rencontré l’entraîneur Jerry, pour discuter de l’école secondaire technique Worcester, de ce qui rassemble ses athlètes et de la façon dont les jeunes peuvent trouver l’inspiration dans la course.

Membres des Eagles de l’école secondaire technique Worchester

Membres des Eagles, l’équipe d’athlétisme de l’école secondaire technique Worchester

Brooks : Parlez-nous de l’école secondaire technique Worcester et des Eagles, l’équipe d’athlétisme.

Jerry, entraîneur : Nous sommes une école professionnelle et technique. Notre population étudiante compte un peu plus de 1 500 personnes. Nous définissons le corps étudiant comme suit : 70 % de jeunes à besoins élevés et 65 % de jeunes à faibles revenus. Tous nos étudiants sont admissibles à des repas gratuits. Notre population étudiante est extrêmement diversifiée, — 70 langues différentes sont parlées dans notre école, et 55 % de notre population étudiante n’a pas l’anglais comme langue maternelle. Dans mon équipe seulement, on parle actuellement 14 langues différentes.

Brooks : Comment offrez-vous un entraînement dans 14 langues différentes?

Jerry, entraîneur : Nos étudiants peuvent vivre plusieurs chocs culturels, alors j’aime jumeler tout nouvel athlète à quelqu’un qui a une origine culturelle similaire. Mais je pense qu’il est également important de promouvoir leurs différences. Nous le faisons par la nourriture. Nous organisons différents repas où les gens apportent des plats de leur culture, et nous les essayons et les partageons tous. La nourriture est un excellent élément unificateur, et j’adore manger. Mais en fin de compte, partager leur culture et leur nourriture de famille rend les jeunes heureux et fiers. Il est également important pour moi d’identifier les jeunes chevronnés, les leaders qui prendront les nouveaux étudiants sous leur aile.

Course
École secondaire technique Worcester
À propos de la course

Brooks : Combien d’athlètes entraînez-vous?

Jerry, entraîneur : Lorsque j’ai commencé en 2015, notre équipe ne comptait que 12 jeunes. Il y en a bien plus d’une centaine maintenant. Avant la COVID-19, juste avant le confinement et les activités à distance, nous étions jusqu’à 120 participants. Une fois que nous sommes revenus à l’apprentissage en personne, nous étions 90 athlètes. Mais nous retrouvons nos chiffres — en ce moment, nous avons 59 athlètes pour le cross-country et 101 pour l’athlétisme intérieur et extérieur.

Brooks : Qu’est-ce qui rend la course si agréable pour vos élèves?

Jerry, entraîneur : Je repense à mon expérience en tant qu’entraîneur universitaire — lorsque vous êtes étudiant athlète, vous devez maintenir de bonnes notes. Nous vous aidons à être un meilleur étudiant en vous enseignant la gestion du temps. Nous avons un centre de devoirs, et nos athlètes sont tenus de consacrer au moins 45 minutes aux études. De plus, bien sûr, la course présente des avantages sur le plan physique et mental. Votre corps est fait pour bouger. Lorsque vous faites de l’exercice, vous vous sentez mieux, vos systèmes corporels fonctionnent correctement et vous réduisez votre niveau de stress. Lorsque vous faites partie d’une équipe, vous vous exercez à établir des objectifs, et c’est tellement important pour nos jeunes.

Lorsque vous faites partie d’une équipe, vous vous exercez à établir des objectifs, et c’est tellement important pour nos jeunes.

Jerry Snay, entraîneur
Brooks Booster Club

Brooks : Quelle est votre philosophie d’entraînement?

Jerry, entraîneur : J’enseigne à mes jeunes qu’ils peuvent continuer à pratiquer ce sport pour le reste de leur vie. Vous n’avez pas besoin d’être bon. Mais le fait de commencer maintenant, à cet âge, signifie que vous établissez les bases d’une bonne santé pour le reste de votre vie. Je participe toujours à la division des maîtres en lancer du poids et du disque. Certains de mes jeunes disent « Wow, entraîneur! Je ne peux pas croire que vous pouvez toujours faire cela. » En vous intégrant à cette communauté maintenant, vous aurez quelque chose pour vous plus tard dans la vie.

Au sujet de Brooks Booster Club

Depuis 2015, le programme a aidé 129 écoles et 5 500 jeunes coureurs et coureuses aux États-Unis avec plus de 1,8 million de dollars de dons en espèces et en équipement. Chaque école bénéficiaire reçoit suffisamment de chaussures d’entraînement, de chaussures de course, d’uniformes et de vêtements d’échauffement pour une équipe de 30 personnes, plus 2 000 $ pour aider à couvrir les dépenses.

Photos de Justin Britton

Étiquettes