caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Astuces de course

Trois choses que vous devez savoir sur les courses sur sentiers

Un coureur court le long d’une crête de montagne lors d’une course sur sentiers.
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

La course, comme la plupart des sports, est un événement très nuancé, beaucoup plus qu’il ne le semble. Même les coureurs expérimentés ont tendance à penser qu’une course est seulement une course. Cependant, chaque course doit être soigneusement examinée et préparée individuellement, en particulier lorsqu’il s’agit de courses sur sentiers.

Comment pouvez-vous mieux vous préparer au défi unique de ce type de course? Voici trois choses à savoir sur les courses sur sentiers pour vous aider à commencer.

1. Faites vos recherches à l’avance

Les courses sur route ont tendance à avoir des parcours magnifiquement organisés et bien marqués qui sont faciles à suivre. Les courses sur sentier ont tendance à ne pas avoir... cela. Mais cela fait partie de la joie de la course sur sentiers. Les surprises, cependant, ne sont pas excellentes le jour de la course. Donc, dans les jours et les semaines précédant la course, faites autant de recherches que possible.

Idéalement, vous pourriez vous rendre à l’emplacement et courir sur le sentier, mais ce n’est pas toujours possible. Souvent, les organisateurs de la course fourniront des cartes sur un site Web qui offrent des informations sur le terrain et les emplacements des postes d’aide. C’est la clé que vous devez connaître. Si ces choses ne sont pas détaillées en ligne, il y a de fortes chances qu’un autre coureur ait partagé quelque chose sur cette course particulière. Les coureurs aiment parler de course. Donc, vous pourriez simplement essayer de rechercher des blogues en ligne sur cet événement spécifique.

En plus de connaître la route de la course, vérifiez les conditions météorologiques du jour de l’événement. En fait, il est utile de connaître les conditions météorologiques les jours entourant la course réelle. S’il a plu la veille, par exemple, votre expérience sera probablement différente que si la zone était sèche depuis des semaines.

2. Équipez-vous correctement

En parlant de préparation, il est important de comprendre le type d’équipement dont vous aurez besoin et d’être à l’aise de l’utiliser. Une bonne chaussure de course sur sentiers fournira amplement d’amorti et de soutien pour vous protéger des terrains accidentés des sentiers. En même temps, ces chaussures doivent être flexibles et fournir une bonne traction. En général, vos chaussures de route typiques ne conviendront pas à une course sur sentiers.

Mais les chaussures ne sont pas le seul équipement auquel vous devrez penser pour les courses sur sentiers. Selon la durée et le style de l’événement, vous devrez peut-être transporter toutes sortes de choses. En plus de l’eau et de la nourriture, certains événements s’attendent à ce que les coureurs transportent des cartes et des lumières. Peu importe ce que vous avez à transporter le jour de la course, habituez-vous à courir avec cela et à les utiliser pendant vos entraînements habituels. Le jour de la course n’est pas le moment d’essayer quelque chose de nouveau.

3. Entraînez-vous sur des terrains variés

Entraînez-vous spécifiquement pour votre prochaine course. Courir sur une piste ne vous préparera pas correctement pour une course sur sentier. Dans la mesure du possible, courez sur un terrain similaire aux conditions que vous devrez affronter pendant la course. Comme indiqué ci-dessus, vous voudrez également utiliser le même équipement ou un équipement similaire à celui que vous aurez avec vous.

Le cross-training est un autre moyen important de s’entraîner correctement pour une course sur sentier. Vos chevilles et vos mollets, en particulier, subiront beaucoup de stress sur le terrain inégal et varié du sentier que vous n’aurez probablement pas sur une piste ou une route. Pour vous aider à développer la force et l’équilibre dont vous aurez besoin, intégrez au moins une journée d’entraînement musculaire à votre horaire hebdomadaire. Au cours de ces séances, concentrez-vous sur le renforcement de vos jambes. Utilisez autant que possible des exercices à une jambe pour améliorer votre équilibre.

Les courses sur sentier sont très amusantes et représentent un défi unique dans le sport. En faisant vos recherches et en planifiant en conséquence, vous pouvez donner le meilleur de vous-même et profiter de votre temps sur les sentiers.

Les conseils de notre rédacteur sont uniquement destinés à des fins d’information ou d’éducation générale. Nous vous encourageons toujours à parler avec votre médecin ou votre professionnel de la santé avant d’apporter des modifications à vos routines de course, de nutrition ou de remise en forme.

Étiquettes
Écrit par
Jonathan Thompson

Amateur de conditionnement physique

Jonathan avec un chien dans la neige

Mon intérêt pour le conditionnement physique a commencé lorsque j’étais jeune, principalement en tant que stratégie de survie d’un asthmatique maigrichon. Après avoir obtenu mes certifications d’entraîneur personnel et de nutritionniste, j’ai commencé à rédiger des articles sur le conditionnement physique. À ce stade, la course est une partie non négociable de ma vie.