caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Conseils de coureur

Surpronation vs. sous-pronation : Ce qu’il faut rechercher dans les souliers de course

Un plan en contre-plongée d’un coureur à mi-course.
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Tous les souliers de course ne sont pas créés égaux, surtout si l’on considère que nos pieds n’atterrissent pas tous de la même façon sur le sol. Nos pieds doivent atterrir dans une position neutre, mais bon nombre d’entre nous peuvent remarquer qu’ils pointent plutôt dans un sens ou dans l’autre. C’est ce qu’on appelle la surpronation par rapport à la sous-pronation, et vous devez choisir les chaussures dotées des caractéristiques qui répondent aux besoins de vos pieds pour courir confortablement, efficacement et éviter les blessures.

Lorsque vient le temps de choisir de nouveaux souliers de course, beaucoup d’entre nous vont dans un magasin et demandent la même chaussure à la mode qu’un ami vient d’acheter. Cependant, même si notre ami a du succès dans ses nouvelles baskets, cela ne veut pas dire que ces mêmes chaussures vous conviennent. Acheter la première chaussure qui vous fait de l’oeil dans le magasin de sport n’est pas non plus la meilleure idée.

À la place, tenez compte des facteurs uniques liés à votre corps unique et votre style de foulée naturel. Un facteur clé qui devrait toujours être au premier plan est celui de la surpronation par rapport à la sous-pronation.

Qu’est-ce que la surpronation et la sous-pronation?

Ce sont des termes qui définissent l’orientation de votre pied lorsqu’il touche le sol. La plupart du temps, nous naissons avec une certaine façon de marcher ou courir. Cette façon est déterminée par le fait que nos pieds sont naturellement tournés vers l’intérieur ou l’extérieur. Il est également possible que votre pronation ait été causée par la compensation d’une blessure. Même une mauvaise forme ou le fait que vous soyez fatigué peut entraîner un changement dans la façon dont vos pieds touchent le sol. De même, les habitudes quotidiennes, comme se tenir debout pendant de longues périodes, peuvent amener vos pieds à chercher inconsciemment un soulagement et à s’ajuster.

Les pieds qui surpronent ont tendance à pointer vers l’intérieur lorsqu’ils touchent le sol, ce qui exerce une pression inutile sur vos orteils. Ce n’est pas aussi dramatique qu’un mollet sans muscle, mais vos pieds peuvent bénéficier d’une certaine stabilité. Les pieds ont toujours tendance de pointer dans un sens ou dans l’autre, mais si le pied pointe vers l’intérieur à un angle supérieur à 15 %, on considère qu’il y a surpronation. Un facteur contribuant à l’orientation du pied pourrait être la voûte plantaire, les pieds plats peuvent l’aggraver. Certaines des conséquences courantes de la surpronation sont les périostites tibiales et les blessures au gros orteil. Vérifier l’usure de la semelle intérieure de vos chaussures peut vous aider à déterminer si vous avez une sur-pronation.

La sous-pronation, ou supination, est le problème opposé, et elle fait pointer le pied vers l’extérieur. Ce phénomène n’est pas aussi courant que la surpronation. La supination peut être observée lors de la marche, car votre pied peut sembler s’appuyer sur le bord extérieur lorsqu’il frappe le sol. Le bord extérieur de vos chaussures peut aussi s’user plus rapidement, ce qui est un signe facile à reconnaître. La douleur due à ce problème peut être ressentie partout, de votre talon jusqu’à votre dos. Cela peut entraîner une fasciite plantaire, une périostite tibiale, une instabilité de la cheville, ainsi que d’éventuels foulures et entorses de la cheville.

Trouver les meilleures chaussures pour vos pieds

Lorsqu’il s’agit de trouver meilleurs souliers de course pour vos pieds, la Dr Monica Verduzco-Gutierrez, coureuse et physiatre, explique qu’on doit prendre en considération quelques facteurs.

« Nous devons prendre en compte la force des muscles du pied, le fait que tu aies ou non les pieds plats, et même la largeur de ton avant-pied », dit-elle. « Un physiatre ou un kinésithérapeute spécialisé dans la médecine sportive peut t’évaluer et t’aider à déterminer les spécificités de ton pied. Ils peuvent ensuite donner des recommandations avant d’aller dans un magasin spécialisé en souliers de course. »

Bien qu’un diagnostic professionnel soit idéal, il existe aussi quelques directives générales pour les coureurs qui ont une sur-pronation ou une supination. Les personnes souffrant de sur-pronation doivent rechercher des chaussures dotées de technologies de soutien qui guident leurs pieds et leurs jambes tout au long de leur foulée. Les supinateurs, quant à eux, devraient chercher des chaussures plus neutres avec un amorti souple pour protéger leurs pieds d’un stress prolongé.

L’achat des chaussures n’est également qu’une étape de la recherche de la paire de souliers de course parfaite – il est important de les porter progressivement et de voir comment vos pieds, vos jambes, vos hanches et votre corps se sentent pendant les premières semaines. Si vous remarquez un quelconque inconfort, notez-le et consultez un spécialiste dans un magasin spécialisé dans la course pour obtenir des conseils supplémentaires.

Que votre pied pointe vers l’intérieur ou vers l’extérieur ne devrait pas avoir d’impact sur votre réussite en tant que coureur. Trouver les bons souliers de course pour vous peut faire toute la différence pour vous procurer du confort, vous propulser vers l’avant et prévenir les blessures. Pour commencer dès aujourd’hui, consultez le Conseiller Chaussure de Brooks.

Les conseils de notre rédactrice sont uniquement destinés à des fins d’information ou d’éducation générale. Nous vous encourageons à consulter votre médecin ou votre professionnel de la santé avant de modifier votre routine de course, votre alimentation ou votre programme de mise en forme.

Étiquettes
Écrit par
Tonya Russell
Tonya Russell avec ses mains sur ses hanches

Je suis journaliste, en forme et voyageuse passionnée, et je combine souvent les trois. Si je ne m’entraîne pas pour un marathon, je fais probablement de la randonnée avec mes chiens ou à cheval (à l’anglaise). Je viens du sud du NJ, ce qui signifie que je suis une admiratrice des Eagles, pas des Giants.