caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Débutant

La cause des ampoules de course – et comment les éviter

Plan rapproché d’un coureur qui ajuste ses chaussures en s’accroupissant.
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Il n’y a pas moyen d’y échapper  —pratiquement tous les coureurs seront confrontés à la douleur et à l’inconfort qui accompagnent les ampoules. Heureusement, vous pouvez prendre des mesures pour les traiter de manière appropriée et favoriser une guérison rapide. Vous pouvez même les empêcher de se produire. Voici ce que vous devez savoir sur ces douleurs pénibles.

Qu’est-ce qui cause les ampoules?

Les ampoules de course sont causées par une variété de facteurs. Elles sont le plus souvent le résultat d’un frottement prolongé et de l’humidité sur votre peau, surtout si vos chaussures ne sont pas bien ajustées ou si vous portez des chaussettes faites d’un matériau qui ne convient pas aux éléments dans lesquels vous courez. L’augmentation de la vitesse pendant les courses et les séances d’entraînement peut aussi être un coupable, tout comme les anomalies du pied telles que les oignons, les orteils en marteau et les épines de talon. Les ampoules sont particulièrement fréquentes chez les coureurs de fond, car plus vous restez longtemps sur vos pieds et subissez l’humidité et les frottements, surtout s’il fait chaud et humide dehors, plus elles sont susceptibles de faire surface.

A quoi ressemblent les ampoules et comment se sentent-elles?

Les ampoules de course se caractérisent par de petites bulles de peau avec un liquide clair et parfois des rougeurs ou des ecchymoses. Elles peuvent aussi se former sous vos ongles d’orteil et saigner si elles éclatent, laissant vos ongles d’orteil noirs. Les ampoules peuvent parfois être complètement indolores ou très douloureuses, mais la bonne nouvelle est qu’à elles seules, elles ne présentent aucun risque grave pour la santé. Cependant, continuer à courir dessus peut les rendre plus douloureuses, et ne pas les soigner correctement peut entraîner une infection.

Coureur sur le trottoir

Traitement des ampoules de course

Bien qu’il ne soit pas nécessaire de vous mettre sur la touche pour guérir vos ampoules, il est important de comprendre que vous devez éviter de crever la plupart des ampoules. Cela peut entraîner un traumatisme cutané ou une infection. Parfois, nettoyer la zone et appliquer un pansement et une pommade antibiotique peut suffire, mais si vous avez une ampoule importante ou extrêmement douloureuse, la crever avec une aiguille stérilisée et la laver à l’eau et au savon tout en laissant la peau intacte peut être la forme de soulagement la plus efficace.

Comment les prévenir en premier lieu

Heureusement, il n’est pas nécessaire que les ampoules douloureuses fassent partie du jeu. Pour éviter les ampoules de course, assurez-vous d’avoir la bonne taille de chaussure et de semelles intérieures ainsi que de porter des chaussettes de qualité en tissu technique et sec plutôt qu’en coton. Il peut aussi être utile de lubrifier vos pieds avec du baume et de la pommade anti-chaleur avant une course longue et chaude, et de recouvrir les ampoules existantes avec de la moleskine ou un bandage.

En prenant ces mesures, vous pouvez vous assurer que vous partez du bon pied pour repousser les ampoules ou les tenir à distance pour un entraînement plus heureux.

Les conseils de notre rédacteur sont uniquement destinés à des fins d’information ou d’éducation générale. Nous vous encourageons toujours à parler avec votre médecin ou votre prestataire de soins de santé avant de faire des ajustements à vos habitudes de course, de nutrition ou d’exercices physiques.

Étiquettes