caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Nos coureurs, leurs histoires

Qui est un coureur ou une coureuse : Erin McGrady

Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

L’écrivaine, photographe et coureuse Erin McGrady aide à créer des espaces sûrs pour les personnes homosexuelles dans le Sud et au-delà. Apprenez-en plus sur elle dans le quatrième épisode de notre série « Qui est un coureur ou une coureuse ».

Voici Erin McGrady

Erin McGrady est un être multiple. Elle est une coureuse; une Américaine coréenne lesbienne; une enfant adoptée par des parents blancs; une propriétaire d’entreprise. Elle lutte aussi contre la dépression. Erin embrasse toutes ces expériences de vie, mais les étiquettes ne sont pas vraiment son truc.

« Je pense que nous pouvons tou-te-s être plus que les étiquettes qui nous sont attribuées, alors je suis constamment en rébellion, en rejet de cela. D’un côté, je ne veux pas être vue comme une personne qui lutte vraiment contre la dépression. Même si c’est moi, je veux pouvoir passer au travers et rester moi, mais j’accepte que cela fasse partie de moi, » dit-elle.

Pour Erin, la course est un outil puissant pour améliorer son bien-être mental.

« Je suppose qu’on peut dire que ça m’a sauvé la vie dans la mesure où quelque chose de spécial se produit après le troisième ou le quatrième kilomètre, moment où je deviens une meilleure version de moi-même. J’ai l’impression d’avoir de l’espoir, et j’ai le courage d’avoir de l’espoir, alors que parfois, quand je commence, j’ai juste toutes ces pensées négatives sur moi-même ou ma vision des choses. Cette répétition de mouvement des pieds et le fait d’être dehors, de bouger et de respirer fort me transporte littéralement dans un endroit différent. »

Bien qu’Erin apprécie la solitude de la course à pied, elle passe beaucoup de temps sur les sentiers d’Asheville avec Caroline Whatley, sa partenaire dans la vie et en affaires. Le couple a fait connaissance sur Tinder et s’est marié en 2017 après une période fréquentation à distance.

L’un de leurs premiers rendez-vous était une course à pied, et elles ont toutes les deux été surprises par le style de course de l’autre. Caroline préférait prendre le même chemin tous les jours, tandis qu’Erin faisait un effort conscient pour explorer un nouveau chemin chaque fois qu’elle quittait sa maison.

« Je ressens souvent beaucoup de joie à courir sur les sentiers, ici, à Asheville. J’adore les sentiers simples, torsadés et venteux. Nous en avons beaucoup. Certaines portions sont assez techniques avec les racines et les roches. Il m’est arrivé de trébucher en faisant de la course sur sentiers, alors cette partie n’est pas drôle, mais le simple fait d’être dans la nature est génial. Caroline et moi aimons faire ça ensemble. »

À propos d’Authentic Asheville

Les styles de course mis à part, Erin et Caroline partagent une éthique de travail incroyable, une certaine obstination avouée qui les tient toutes deux en haleine, et des tatouages qui racontent l’histoire de leur relation. Elles partagent également une entreprise appelée Authentic Asheville. En partie blogue de voyage, en partie ressource pour les fourgonnettes de camping, Authentic Asheville joue également un rôle important dans la communauté LGBTQ+ d’Asheville et au-delà. Elles s’associent à un magazine numérique appelé DapperQ pour créer des guides qui présentent des espaces sécuritaires pour les voyageurs LGBTQ+.

Imaginez avoir peur d’exprimer votre amour pour quelqu’un dans un espace public, et devoir vous demander « Sommes-nous en sécurité? On peut se tenir la main? »

Les personnes de la communauté LGBTQ+ font face à ce défi quotidiennement, et Erin et Caroline travaillent dur pour aider à atténuer certaines de ces préoccupations pour les voyageurs et voyageuses qui se rendent dans le Sud.

« Nous avons fait l’expérience de sentir que nous mettons les autres personnes mal à l’aise, et que nous sommes en quelque sorte autorisé-e-s à entrer dans l’espace mais pas vraiment accueilli-e-s dans l’espace. … Je pense que c’est une question qui se pose tout le temps pour nous deux, si c’est vraiment parce que nous sommes gai-e-s ou si c’est vraiment parce que nous sommes un couple biracial, ou si c’est vraiment parce qu’Erin est coréenne et pas blanche. Il peut être difficile de déterminer la raison qui fait réagir, ou si c’est un ensemble de raisons, » dit Caroline.

Pour créer leurs guides de voyage, Erin et Caroline font de nombreuses recherches, puis parcourent une région pendant au moins 48 heures. Puis, elles recueillent et partagent des informations sur les espaces sûrs pour les personnes LGBTQ+. Pensez à des cafés, des restaurants, des librairies, des magasins de musique, des parcs, des centres communautaires et plus encore.

« C’est un moyen pour la communauté [de trouver] des endroits sûrs où elle sera en sécurité et où elle se sentira vue et bienvenue. La plupart des gens, quand ils voyagent, n’ont pas une éternité. Ils peuvent avoir un week-end ou une semaine, et personne ne veut payer de sa poche pour aller quelque part et passer un moment terrible ou se sentir en danger, » dit Erin.

Le couple a couvert des villes dans tout le pays, notamment Amarillo, Philadelphie, Cleveland, Savannah, et bien d’autres encore.

Erin a expliqué que lorsque Caroline et elles sont en mission pour les guides de voyage de DapperQ, beaucoup des personnes qu’elles rencontrent sont enthousiastes car il y a un lien immédiat qui vient d’une expérience partagée au sein de la communauté LGBTQ+.

« Elles sont enthousiastes à l’idée qu’il existe cette ressource et de pouvoir en faire partie, surtout dans des endroits comme Savannah, qui se trouve dans le Sud et où il y a beaucoup d’histoire profonde, très compliquée et difficile. »

Entrer dans un espace queer dans une ville comme Savannah est une bouffée d’air frais. »

Erin McGrady Copropriétaire, Authentic Asheville

 « Tu peux baisser ta garde et tu peux être en communauté presque immédiatement avec des personnes queer comme toi. Le reste du monde est de l’autre côté de la porte mais, quand tu es dans cet espace, tu as l’impression d’y appartenir. »

Vous voulez tout savoir sur ce petit mais puissant effort de renforcement de la communauté? Suivez @authenticashville sur vos chaînes préférées ou consultez sa page d’accueil pour trouver des guides de voyage afin de planifier votre prochaine course de vacances.

En savoir plus

Brooks s’est associée au Camp4Collective pour donner une visibilité exceptionnelle à des histoires incroyables et inédites dans notre série « Qui est un coureur ou une coureuse ». N’oubliez pas d’explorer notre chaîne YouTube pour visionner d’autres superbes histoires.

Pour en savoir plus sur la façon dont Brooks défend la course pour tou-te-s, consultez Courir de manière responsable : Notre stratégie pour les gens.

Étiquettes