caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Astuces de course

Cinq conseils de sécurité pour courir en solo

Un coureur solitaire sur un chemin surplombant une ville.
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Il y a toutes sortes de coureurs et de coureuses : Certaines personnes aiment courir en groupe, d’autres préfèrent courir en solo, et d’autres encore font les deux. Si vous aimez la course en solo, voici comment rendre l’expérience aussi sécuritaire qu’amusante.

Si vous aimez courir en solo, nous ne vous en tenons pas rigueur. C’est un moyen parfait de devenir plus zen et de trouver la paix intérieure. Vous vous mettez dans le rythme, vous réfléchissez aux émotions et aux problèmes de la journée et vous retournez à la maison, les idées calmes. Vous pouvez profiter des paysages et des sons sans être distrait et choisir votre itinéraire de course préféré. Vous pouvez aussi choisir le meilleur moment pour votre course, sans être à la merci de l’emploi du temps de quelqu’un d’autre.

Vous courez en solo? Gardez ces cinq conseils à l’esprit

Le seul inconvénient de courir en solo est que vous devez faire attention à votre sécurité, et c’est particulièrement vrai si vous êtes une femme, malheureusement. Cependant, avec quelques éléments de sécurité en place, courir en solo peut être accessible et peu risqué. Suivez ces conseils pour courir sur la route et les sentiers en toute sécurité :

  1. Essayez de courir uniquement quand il fait jour. Si vous pouvez aller courir quand il y a encore du soleil, profitez-en. Même si cela arrive quand même, beaucoup moins de crimes ont lieu le jour que la nuit.
  2. N’amenez pas vos écouteurs. Bien que les chansons sur votre liste de lecture puissent vous donner du peps, écouter de la musique vous empêche aussi d’entendre ce qui se passe autour de vous quand vous courez en solo. Gardez ce sens ouvert pour pouvoir entendre les personnes ou les véhicules qui s’approchent, afin que personne n’ait la chance de se faufiler et de vous prendre au dépourvu.
  3. Apportez un téléphone. Heureusement, aujourd’hui, la plupart des vêtements de course sont équipés d’une poche pour y mettre votre téléphone. Profitez-en pour apporter votre téléphone avec vous, et assurez-vous d’activer la localisation et qu’un proche sait comment vous localiser.
  4. Partagez votre itinéraire. Même si avoir un téléphone avec vous est une sorte de filet de sécurité, il est bon de partager votre itinéraire avec quelqu’un avant de commencer votre course. Partager votre itinéraire et la durée prévue de votre course. Ainsi, si vous tardez à arriver à un endroit ou à retourner chez vous, cette personne le remarquera et saura où vous chercher si nécessaire.
  5. Suivez un cours d’autodéfense. Savoir vous défendre dans l’éventualité où le pire arriverait lors d’une course en solo est une bonne chose. Renseignez-vous auprès des magasins et clubs de course locaux pour voir si quelqu’un propose un cours d’autodéfense pour les coureurs. Si ce n’est pas le cas, des studios d’arts martiaux locaux peuvent être une autre option. Souvent, une séance d’un après-midi suffit pour se sentir en sécurité.
Homme courant sur une route vide avec des conifères en arrière-plan

Courez l’esprit tranquille

Courir seul est une option pour tout le monde, mais pour les femmes, en particulier, il est sage de mettre en place quelques mesures de protection simples. Courir de jour, sans écouteurs et en en avisant ses proches sont parmi les premières mesures à prendre pour une course en toute sécurité.

Les conseils de notre rédactrice sont uniquement destinés à des fins d’information ou d’éducation générale. Nous vous encourageons à consulter votre médecin ou votre professionnel de la santé avant de modifier votre routine de course, votre alimentation ou votre programme de mise en forme.

Écrit par
Amanda Loudin

Rédactrice santé et sciences

Amanda Loudin courant dans une forêt

Je cours depuis plus de 20 ans et je suis journaliste depuis tout aussi longtemps. Je suis également entraîneuse de course certifiée et rien ne me fait plus plaisir que de marier écriture et course. Retrouvez-moi sur les sentiers avec des amis à deux et quatre pattes.