caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Astuces de course

Vous manquez de carburant?

Brocoli avec des pattes
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Un instant! Démystifions la faim et son lien avec la course.

Une faim de loup, ça existe?

C’est un terme que nous utilisons pour désigner l’énorme faim ressentie après une course. Selon le Dr Kyle Pfaffenbach, professeur du programme de santé et de performance humaine à la Eastern Oregon University et conseiller des Brooks Beasts, une faim de loup n’existe probablement pas.

« Ce qu’est intéressant, c’est que l’exercice agit en fait comme coupe-faim. Voyez ce qui se passe lorsque vous mettez une assiette de poulet et de gaufres devant une personne qui vient de brûler 400 calories durant une séance d’entraînement. La faim n’est pas toujours liée à la course. Les signaux de faim peuvent signifier qu’une personne est sous-alimentée, qu’elle ne consomme pas assez de protéines quotidiennement ou qu’elle a récemment vu une publicité Instagram pour une pizza, » dit-il.

Femme qui court avec un avocat et une orange

Le Dr Pfaffenbach a expliqué que la faim souvent associée à l’exercice survient après l’entraînement, lorsque le corps commence son processus de récupération. Une faim accrue s’accompagne généralement de besoins caloriques plus importants pour soutenir l’entraînement et la récupération.

« Les signaux de faim pendant l’exercice ne sont pas si courants, mais il y a quelques exceptions dans les situations de course d’endurance ou de randonnée à longue distance. N’oubliez pas que la nutrition est très individuelle et que chaque personne doit être à l’écoute de ses propres signaux de faim. »

Suivez ces conseils nutritionnels

Le Dr Pfaffenbach a partagé quelques conseils généraux pour vous aider à éviter d’être sous-alimenté et d’avoir faim après une course.

Expérimentez avec votre alimentation et votre emploi du temps

Découvrez ce qui fonctionne pour vous pendant différents types de courses. Vous sentez-vous mieux si vous mangez des glucides quelques heures avant votre course? Arrivez-vous à courir l’estomac vide? Dans le cas d’une séance de haute intensité, la qualité et les performances de l’entraînement risquent d’être affectées si un coureur est sous-alimenté. D’autre part, certains coureurs préfèrent courir à la première heure le matin et ne veulent pas courir l’estomac plein. Cela peut fonctionner pour les courses aérobiques dont le rythme est stable.

Apprenez à reconnaître vos signaux de faim

La meilleure façon d’éviter d’avoir faim est de comprendre pourquoi vous avez l’impression d’avoir l’estomac vide. Mangez-vous suffisamment de protéines? Avez-vous changé votre routine d’entraînement et avez-vous besoin de plus de calories? Avez-vous pris un bon repas la veille de votre entraînement?

Femme qui court avec un avocat et une orange

Les glucides sont (généralement) vos amis

Un bon point de départ pour maximiser les performances sur les courtes et longues distances est de consommer des glucides environ 90 minutes avant l’entraînement et de s’hydrater. Cela donnera le carburant nécessaire à la plupart des coureurs avant l’exercice.

Pratique de l’alimentation consciente

Faire attention à ce que vous mettez dans votre corps sans faire preuve de jugement est une habitude saine qui vous apprend à reconnaître votre faim et à en savoir plus sur vos habitudes d’activités physiques. L’alimentation consciente consiste à créer des plans d’alimentation adaptables qui répondent à vos besoins nutritionnels individuels, à éviter les distractions pendant que vous mangez et à vous concentrer sur la façon dont les aliments vous font vous sentir pendant que vous les mangez.

Plus de conseils et d’astuces

Vous voulez en savoir plus sur votre faim et la course à pied? Explorez notre blogue Run Happy pour découvrir des plans d’entraînement et des séances de travail, des mises à jour de l’équipement, des histoires inspirantes de la communauté des coureurs, et bien plus encore.

Étiquettes