caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Conseils de coureur

Pourquoi le repos est important pour les coureurs

Coureurs couchés sur une piste après la course
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Vous voulez éviter de vous sentir épuisé et atteindre vos objectifs plus efficacement? L’entraîneur principal de Brooks Beast, Danny Mackey, explique pourquoi un repos adéquat est un élément essentiel de Run Happy.

Nous savons que la course à pied a des effets importants et positifs sur tout votre corps. C’est bon pour votre esprit, votre cœur, vos poumons et, bien sûr, vos jambes et vos pieds. Si c’est si génial pour nous, ne serait-il pas logique de penser que plus on court, mieux c’est?

Sans repos, les coureurs seront incapables de se concentrer, ils deviennent anxieux, et ne récupèrent pas. C’est ce qu’on appelle le « surentraînement ». Les coureurs deviennent frénétiques ou désorganisés, et ils parviennent à accomplir l’exercice physique mais pas d’effort maximal. »

Danny Mackay Entraîneur principal des Brooks Beast

En termes simples, le corps et le cerveau ont besoin d’une pause pour traiter le travail qu’ils ont fait et pour se préparer à la suite. Sans un repos mental et physique approprié, vous risquez de vous blesser physiquement, de vous fatiguer, de devenir anxieux et bien plus encore.

Deux coureurs sur un chemin

Mais que signifie exactement le repos?

Lorsque nous parlons de repos et de course, nous ne voulons pas seulement dire que vous avez besoin d’une bonne nuit de sommeil. Un sommeil adéquat, généralement de 7 à 9 heures par nuit, pour les adultes et potentiellement une heure ou deux de plus pour les athlètes, est essentiel pour votre santé globale. Un bon sommeil est essentiel, que vous couriez des marathons ou que vous fassiez de courtes promenades dans le quartier.

Selon Danny Mackey, entraîneur principal des Brooks Beasts, le repos est un temps désigné où l’on se concentre sur la récupération, la resynthèse et l’adaptation.

« Sans repos, les coureurs seront incapables de se concentrer, ils deviennent anxieux, et ne récupèrent pas. C’est ce qu’on appelle le « surentraînement ». Les coureurs deviennent frénétiques ou désorganisés, et ils parviennent à accomplir l’exercice physique mais pas d’effort maximal. C’est presque comme s’ils étaient dans une voiture qui monte une colline face au vent : ils appuient sur l’accélérateur, mais n’arrivent pas à atteindre la vitesse maximale. S’ils continuent, ils tomberont malades ou se blesseront, » dit-il.


Un coureur sur un sentier au coucher du soleil

L’exercice est une bonne chose, car il sollicite votre corps au-delà de son homéostasie normale. Selon l’entraîneur Mackey, la meilleure façon de récolter les fruits de l’entraînement est de faire une pause.

Il explique que plusieurs choses se produisent dans votre corps pendant le repos :

  • Synthèse des protéines : Les muscles peuvent littéralement être reconstruits pendant le repos.
  • La réhydratation se produit : La capacité de votre cœur à pomper le sang dans votre corps s’améliore.
  • Votre système nerveux parasympathique devient plus dominant : Cela aide à calmer tous les autres systèmes de votre corps.

Toutes ces activités communiquent avec votre cerveau, et vos ondes cérébrales vont aussi changer pour le mieux.

Deux coureurs assis sur une piste

Les conseils de l’entraîneur Mackey sur le repos des coureurs

Les coureurs aiment discuter de la façon d’améliorer leurs performances grâce à l’entraînement et aux exercices. Nous aimons tellement courir que nous négligeons souvent notre repos et récupération. N’ignorez pas votre amour pour la vitesse. Consultez les conseils de l’entraîneur Mackey sur le repos des coureurs ci-dessous.

  • Considérez un rapport équilibré (1:1) en termes de minutes. « Si vous courez pendant une heure, reposez-vous et récupérez pendant une heure. Il peut s’agir de méditer, de s’étirer, de faire du yoga ou tout simplement de se détendre. Nous avons tous des vies bien remplies, mais il est important que le repos et la course aillent de pair. Vous devez y penser comme à un budget.”
  • Ralentissez le rythme. « Pensez au repos en termes de rythme cardiaque, d’activité cérébrale et de mouvements, tous à un niveau de un ou deux sur 10. Si vous aimez les jeux vidéo ou si vous aimez sortir avec vos amis et boire un verre, ce ne sont pas vraiment des activités reposantes. Elles sont certes amusantes et contribuent à votre santé mentale en vous rendant plus heureux, mais ce genre de choses fait monter votre rythme cardiaque. Vous avez besoin d’activités à faible effort. »
  • Faites attention de ne pas trop vous reposer. « Pensez à ce que vous ressentez lorsque vous faites la grasse matinée pendant trop longtemps. Vous vous sentez léthargique après le réveil. Trop de repos aura un effet négatif sur vos performances à court terme. À long terme, il vous faudra aussi du temps pour vous remettre dans le bon rythme de repos et de course. »
Deux coureurs qui s’étirent

Plus de conseils d’entraînement

Vous voulez améliorer vos performances en course à pied? Il est important d’entraîner votre cerveau ainsi que votre corps. Améliore vos connaissances sur la course à pied avec d’autres conseils d’entraînement du blogue Run Happy.

Étiquettes