caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information

Livraison gratuite sur les commandes de 150 $ CA et plus. Retours toujours gratuits

Canada Drapeau Canada français Modification
Astuces de course

Conseils pour les coureurs et coureuses de marathon

Conseils pour les coureurs et coureuses de marathon
Flèche vers le bas
Flèche vers le bas

Trois coureurs dévoués qui se préparent pour le marathon Chevron de Houston partagent quelques conseils et qui pourraient vous aider à terminer votre prochain demi-marathon.

Discussions avec les coureurs et coureuses

Nous avons communiqué avec les membres de l’équipe Run Happy Nadia Contreras, Isabella Jonovick et Correy Plunket  pour discuter de leurs objectifs de course, de leurs conseils d’entraînement au marathon, des meilleurs repas après la course et plus encore.

Nadia Contreras, Isabella Jonovick et Correy Plunket

De gauche à droite : Nadia Contreras, Isabella Jonovick et Correy Plunket 

En trois mots ou moins, décrivez vos objectifs de course.

Nadia : Commencez, profitez, terminez.

Isabella : Profitez de l’expérience.

Correy : Préparé pour la vie.

Quelle est votre première règle personnelle en ce qui concerne l’entraînement?

Nadia : Faites-vous confiance et faites confiance au processus.

Isabella : Lorsque vous vous entraînez, assurez-vous que les entraînements intenses et les entraînements faciles le soient vraiment! Les entraînements faciles sont intégrés à un programme de course et sont tout aussi importants que les entraînements intenses.

Correy : Accueillez l’aventure.

Quel est votre meilleur conseil pour quelqu’un qui coure son premier marathon?

Nadia : Suivez un plan d’entraînement ou embauchez un entraîneur. Peu importe le nombre d’autres courses que vous avez terminées, cette distance teste vraiment votre corps et votre esprit. Vous ne voulez pas être sous-entraîné ou blessé. Croyez-moi, il est préférable de suivre un plan.

Isabella : Ne sortez pas trop vite, et n’essayez rien de nouveau le jour de la course.

Correy : Portez autant attention à l’hydratation et à la nutrition qu’à la course.

Ajustez votre formation

Comment ajustez-vous votre plan d’entraînement pour une course rapide et sur un terrain plat comme celle de Houston par rapport aux autres courses?

Nadia : En tant que coureuse en Floride, tout ce que je connais est la course rapide et sur terrain plat. La course à Houston sera comme la course à la maison, mais j’ai hâte de voir le changement de décor. Je suis certaine que je n’aurai pas à m’interroger sur mon environnement, lorsque je vais courir à Houston.

Isabella : Ma dernière course a été le Moab 240 [Note de l’éditeur : Oui, cela signifie 240 milles] en octobre, ce qui a nécessité un type d’entraînement complètement différent par rapport à un marathon sur route plate. Mon entraînement a changé : je fais maintenant de la course sur une route plate, et durant beaucoup moins de temps, par rapport à la randonnée et à la course pendant des heures en montagne. Je n’ai pas non plus à m’inquiéter de courir le soir ou la nuit ou de manquer de sommeil. Maintenant, je me concentre davantage sur le travail de force, la mobilité et la course dans la neige et le froid où je le souhaite. Il faut beaucoup de force mentale pour sortir et courir lorsqu’il fait 14 degrés, et qu’il y a de la neige et de la glace sur le sol.

Correy : Je m’assure que mon rythme de course facile est un vrai rythme de course facile, de sorte que je ne me sens pas trop en confiance et que j’oublie ce que c’est que de suivre un rythme.

Quel est votre marathon de rêve?

Nadia : Honolulu! J’y ai grandi et je n’y suis pas retournée depuis. J’adore y revenir avec mon fils et courir dans les mêmes rues où j’ai pris l’autobus scolaire.

Isabella : Je n’aime pas beaucoup les courses sur route, mais je pense que ce serait vraiment génial de courir l’un des marathons majeurs comme celui de Londres. J’adore voyager et prendre des vacances. Mon rêve pour la course ultra est d’entrer un jour dans le Hardrock 100.

Correy : Tokyo

Quel est le meilleur repas après la course?

Nadia : Margaritas et nachos! Ils couvrent tous les groupes alimentaires et un peu plus.

Isabella : J’adore les sandwichs! Bien plus que la pizza ou les burritos. Donnez-moi tous les légumes, le fromage et l’avocat sur un pain au levain épais avec des croustilles salées et une bière froide. Et rien de léger, je parle d’une vraie bière artisanale!

Correy : Les crevettes et le gruau de maïs de ma femme!

Marathon de rêve

Faits amusants sur le marathon Chevron de Houston

  • Première course. Décembre 30, 1972 
  • Premier terrain. 113 coureurs et coureuses  
  • Chiffres au fil des ans. 70 000 volontaires, 20 000 spectateurs, 13 500 marathoniens. 
  • Choix présidentiel. L’ancien président George W. Bush a couru le parcours en 1993 en 3 heures et 44 minutes.  
  • Une course record. Le parcours rapide et plat a donné lieu à un nombre de courses battant des records, y compris le demi-marathon nord-américain de 2007 pour hommes. Un record de cours a été battu chaque année lors des six dernières années. 
  • Temps à battre. Hommes : 2:06:51 (Tariku Jufar, 2012) Femmes : 2:19:12 (Keira D’Amato, 2022).  
  • Programme Run For a Reason. Associez l’entraînement de course à la collecte de fonds et utilisez votre course pour redonner à un organisme philanthropique de votre choix.

This is a carousel. Use next and Previous buttons to navigate.

Veste Moment
Étiquettes