Icons caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Information Plus Icon Minus Icon Check Icon Check Icon
Luxembourg Drap. Luxembourg français Changement
Minpan.
Luxembourg Drap. Luxembourg français Changement
Nos runners, leurs histoires

Célèbre des histoires de running inspirantes en cette Journée Internationale des femmes

Quatre femmes célébrant la Journée internationale des femmes
Flèche Bas
Flèche Bas

Cinq femmes du monde entier partagent les moments sportifs dont elles sont le plus fières.

En l’honneur de la Journée internationale des femmes, une célébration mondiale qui célèbre les réalisations et les contributions des femmes, Brooks met en lumière cinq runneuses fortes et déterminées. Nous leur avons demandé de nous parler des moments de running dont elles sont le plus fières. Elles ont partagé leurs expériences sur la façon de surmonter des blessures, les défis uniques auxquels elles ont été confrontées en tant que femmes dans le sport et des conseils motivants à donner aux autres femmes sportives.

Joins-toi à nous pour célébrer la force et la persévérance des femmes partout dans le monde.

Rahemo Mamodo, membre de la Run Happy Team au Royaume-Uni

Rahemo Mamodo, membre de la Brooks Running Collective au Royaume-Uni

De débutante à runneuse imparable

Rahema Mamodo, membre de la Brooks Running Collective au Royaume-Uni, a commencé à faire du sport à l’approche de la quarantaine pour inspirer ses trois filles. Elle fait principalement du running sur route avec un trail de temps à autre et aime participer au parkrun chaque semaine en tant que runneuse et bénévole.  « Mes enfants me motivent à courir. Je veux qu’ils voient qu’il existe des runners de toutes les corpulences, de toutes les couleurs ou de toutes les tailles. »

Les moments sportifs dont elle est fière : « Il existe plusieurs moments mémorables dans mon parcours de running. L’un des moments les plus importants a été de terminer ma course de fin d’études de 5 km, sans m’arrêter, lors d’un parkrun local, seulement 7 semaines après avoir commencé le programme « Couch to 5k », sans aucune expérience de running. Mon autre moment de running dont je suis le plus fière est plus récent. C’est lorsque j’ai terminé le marathon de Londres, qui était seulement mon deuxième marathon, et où j’ai battu mon record personnel de 30 minutes. Ces expériences ont boosté ma confiance et m’ont donné le sentiment d’être imparable. Pour repousser davantage mes limites, je me suis inscrite à mon premier ultramarathon de 50 km de trail en 2023.

Mes enfants me motivent à courir. Je veux qu’ils voient qu’il existe des runners de toutes les corpulences, de toutes les couleurs ou de toutes les tailles.

Rahema Mamodo

Participer à des compétitions de grande envergure est important pour moi, car je veux voir plus de personnes aux formes et aux tailles différentes sur les lignes de départ des courses. Je veux inspirer d’autres runneuses comme moi, et c’est pourquoi je participe haut et fort. Être devenue leader de parkrun au début de mon parcours est également une étape importante pour moi. Cela m’a donné la chance d’encourager et d’inspirer les autres à bouger et à courir. Être leader pendant un run, c’est apporter une expérience de running sûre et agréable aux adultes, peu importe leur niveau. Cela passe par l’évaluation des risques, les échauffements, les récupérations et l’organisation de séances de running amusantes pour des runners de niveau différent. Pour moi, l’une des principales raisons de devenir leader de run était d’aider mes proches à atteindre leurs objectifs en leur donnant les bons conseils. Le fait de nous soutenir les unes les autres nous rend plus fortes et je suis vraiment fière de pousser d’autres femmes à se lancer dans leurs propres parcours de running. »

Suis Rahema sur Instagram, Facebook et sur son blog.

Shana Goodridge, membre de la Run Happy Team, Canada

Shana Goodridge, membre de la Brooks Running Collective du Canada

N’arrête pas de marcher

Shana Goodridge est une runneuse, une épouse, une mère et une professionnelle de l’informatique qui habite au Canada et qui aime le plein air et créer un sentiment de communauté. Elle a fondé Pegcity Steppers, un groupe qui incite les nouveaux runners et marcheurs à démarrer un nouveau style de vie et à se mettre en mouvement.

Les moments sportifs dont elle est fière : « J’avais l’habitude d’aller marcher dans mon quartier et de voir des runners le long du chemin. J’étais toujours impressionnée par leur grâce. Ils semblaient glisser à chaque foulée. J’avais toujours été intriguée, mais je ne m’étais jamais considérée comme une runneuse parce que je pensais qu’il fallait déjà avoir un certain niveau de forme physique ou un certain physique pour être considérée comme telle. Cependant, mes proches m’ont convaincue de les accompagner lors d’un run amusant de 5 km et cette expérience a complètement changé ma vision du running. C’était difficile, mais j’étais contente de l’avoir fait, car après avoir franchi la ligne d’arrivée, je ne considérais plus le running de la même manière. À partir de cette expérience, j’ai réalisé la diversité des conditions physiques des personnes sur la ligne de départ. Ta place après avoir franchi la ligne d’arrivée n’est pas le plus important, c’est plutôt le voyage mental et physique à l’heure de te mettre au défi de faire quelque chose que tu pensais ne jamais pouvoir faire.

Depuis, j’ai couru plusieurs distances , telles que 5 km, 10 km, un semi-marathon… et je m’entraîne actuellement pour courir mon premier marathon en 2023. Chaque fois que je franchis la ligne d’arrivée, j’ai un sentiment d’accomplissement et de fierté parce que je vois à quel point la femme autrefois intimidée se sent désormais puissante. Au cours de ce cheminement, je me suis non seulement améliorée personnellement, mais j’ai partagé cela avec d’autres personnes partageant le même état d’esprit. Ce parcours m’a donné envie de créer un groupe de running/marche appelé Pegcity Steppers, pour aider à inspirer et à motiver les personnes qui se sentent intimidées comme moi auparavant, afin qu’elles entament leur propre transformation. Quand je vois à quel point le groupe a grandi ces dernières années, j’en suis très fière. »

Suis Shana sur Instagram et sur pegcitysteppers.ca et keepitmovingwithshana.com

Vanessa C. Peralta-Mitchell, créatrice de Game Changers

Vanessa C. Peralta-Mitchell, créatrice de Game Changers

Changer la donne

Vanessa C. Peralta-Mitchell est coach de running, animatrice de The Female Coach L.E.A.D. (Leaving-Educating-Amplifying-Diversity) et créatrice du programme Game Changers, dont Brooks est un fier sponsor. En tant que défenseuse des femmes de couleur dans le running, elle redéfinit l’industrie du running et apporte une vague de changements indispensables au leadership dans le running.

Les moments sportifs dont elle est fière : « Ma plus grande réussite dans le running a de loin été la création du programme Game Changers, qui permet aux femmes de couleur de devenir coachs de running certifiées. Mais si tu m’avais connue il y a 18 ans, jamais tu n’aurais pensé que la débutante en running qui courait devant toi dans ses survêtements amples, ses vieilles baskets et son pull à capuche surdimensionné serait un jour une coach de running, une entrepreneuse et qu’elle ferait bouger l’industrie. Même il y a six ans, jamais tu n’aurais pensé que la mère de trois enfants qui s’asseyait tranquillement sans faire de bruit dans cette salle de certification des entraîneurs de running serait un jour un leader, une voix qui porte et une force du changement. 

Jamais tu n’aurais pensé que la mère de trois enfants qui s’asseyait tranquillement sans faire de bruit dans cette salle de certification des entraîneurs de running serait un jour un leader, une voix qui porte et une force du changement. »

Vanessa C. Peralta-Mitchell

Mais à un moment donné lors de ce parcours, j’ai trouvé mon mode d’expression et j’ai commencé à comprendre comment être la voix de ma mère hispanophone me permettait d’amplifier la parole des autres. J’ai réalisé que les voix qui n’osaient pas s’exprimer dans la pièce résonnaient profondément en moi, et je ne voulais plus que nous attendions notre tour pour être entendues. Ainsi, lorsque nos données indiquent que 89,5 % de nos membres de Game Changers ont gagné en confiance en tant que coachs de running et que la moitié de nos coachs ont démarré ou développé des activités de running à la suite de notre programme, je sais que nous développons un environnement de running avec des femmes de couleur fortes et confiantes qui trouvent leur place, font grandir ce sport et ont un impact sur l’industrie avec une force qui change la donne. »

Suis Vanessa sur Instagram et sur vcpm.com/game-changers.

Gisella, participante au Marathon Kids

Gisella, participante au Marathon Kids

La prochaine génération

Gisella est une jeune runneuse originaire d’une petite ville du Midwest des États-Unis. Elle a toujours aimé le running et les courses avec ses amis et sa famille. Elle participe au Marathon Kids, —un programme national de running pour les jeunes parrainé par Brooks— et aime relever le défi d’un bon run.

Moments sportifs dont elle est fière : « J’adore le running depuis aussi longtemps que je m’en souvienne. Je pratique le running sur des collines et des terrains plats. Je donne toujours le meilleur de moi-même et je n’abandonne jamais. C’est ce qui me permet de devenir plus forte. J’aime faire la course contre ma mère et mon père pour devenir une meilleure runneuse. J’ai participé à ma première compétition d’athlétisme à l’âge de huit ans. Je me sentais en confiance à l’idée relever le défi, mais j’étais aussi effrayée. J’ai couru un 100 mètres, puis un 200 mètres et un 400 mètres… et j’ai gagné les trois. J’étais très fière de moi, car j’avais tout donné, même dans les courses difficiles. Je suis ravie de continuer le running et de participer à plus de courses !

Jacqui Bell, membre de la Run Happy Team, Australie

Jacqui Bell, membre de la Brooks Running Collective en Australie

La plus jeune runneuse à courir un ultramarathon sur les sept continents

Jacqui Bell habite à Brisbane, en Australie. Tu la trouveras néanmoins dans sa camionnette quelques nuits par semaine, près de la plage, où elle surfe, court, fait du trail ou de la randonnée. Dans la nature, c’est là où elle est heureuse. « J’adore pratiquer le running sur les sentiers ou sur la plage ! Je suis accro à cette sensation que je ressens lorsque je cours. Il n’y a rien de tel que les endorphines dégagées après un run. »

Les moments sportifs dont elle est fière : « À 22 ans, je savais que je devais changer de cap et trouver un objectif physique qui me mettrait au défi. Je n’avais jamais couru plus de 50 km et je n’avais que 500 $ en poche, mais j’étais décidée à participer au « 4 Desert Grand Slam » de Racing the Planet, une course en solitaire de 250 km à travers certains des déserts les plus difficiles du monde. Je voulais aussi recueillir plus de 25 000 $ pour la White Cloud Foundation, une association caritative pour la santé mentale. Fin 2018, à 24 ans, j’avais levé les fonds et devenais la plus jeune femme à terminer le « 4 Deserts ». En 2019, j’ai poursuivi mon parcours en m’inscrivant à une course de running en plusieurs étapes à travers la Nouvelle-Zélande, l’Islande et le Grand Canyon. À la fin de l’année, à 25 ans, je suis devenue la plus jeune runneuse à courir un ultramarathon sur les sept continents. Il m’a fallu beaucoup de travail acharné, de persévérance et de constance, mais ce parcours a été incroyable. »

Suis Jacqui sur Instagram.

En savoir plus

Nous espérons que ces cinq femmes t’ont donné envie de célébrer tes propres moments de running, ceux qui t’ont apporté de la fierté, ainsi que les femmes de ta vie. La Journée internationale des femmes est l’occasion de reconnaître la force et la persévérance des femmes du monde entier. Nous nous engageons à valoriser les femmes dans la communauté du running. En savoir plus sur l’engagement de Brooks à défendre le running pour tout le monde

Étiquettes