caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information

Expéditions et retours gratuits sur toutes les commandes de plus de 75 €.

Luxembourg Drap. Luxembourg français Changement
Équipement et technologie

En coulisses : couches d’hiver

En coulisses : couches d’hiver
Flèche Bas
Flèche Bas

Une développeuse de matériaux expérimentée de Brooks explique comment l’équipe Textile crée les couches d’hiver incontournables de Brooks.

Allison Gentry est une exploratrice urbaine autoproclamée. Elle aime courir et marcher dans la ville de Seattle. Mais si on lui avait demandé il y a 10 ans si elle s’imaginait vivre dans le Nord-Ouest Pacifique et contribuer à une équipe qui conçoit des vêtements de running de pointe, elle nous aurait ri au nez.

Allison Gentry

« Je pensais que je voulais être costumière quand j’étais au lycée », dit-elle. « J’adorais les comédies musicales. »

Aujourd’hui, Allison Gentry travaille chez Brooks où elle fait partie d’une petite, mais puissante équipe de quatre personnes qui fait preuve d’innovation avec les matériaux qui entrent dans la conception des vêtements Brooks. Ici, elle partage le processus créatif derrière la conception des couches d’hiver, comme le populaire tissu thermique Notch.

Allison fait preuve de créativité avec les textiles dans son home studio.

Allison fait preuve de créativité avec les textiles dans son home studio.

Note de l’éditeur : cet entretien a été édité et condensé pour plus de clarté.

Peux-tu nous parler un peu de ton parcours chez Brooks et de ce que tu fais exactement dans l’équipe ?

Je pensais que je voulais être costumière (j’adorais les comédies musicales quand j’étais plus jeune). J’ai donc obtenu mon BFA en production théâtrale en 2009 à l’Ithaca College dans l’État de New York. Après l’université, j’ai déménagé à New York et j’ai travaillé en tant que freelance dans la conception et la coordination des costumes et de l’habillage. Finalement, grâce à une série de stages et d’expériences, j’ai commencé à m’intéresser à la chimie et aux textiles, et j’ai obtenu un master en technologie et gestion des textiles à l’Université d’État de Caroline du Nord.

J’ai commencé à jouer au football lorsque je vivais à New York, avant de faire mes études supérieures. Je n’avais jamais été une runneuse, mais j’ai commencé à vraiment aimer le running. Je ne courais pas au lycée, je fais partie de ces gens qui ont découvert le running vers l’âge de 20 ans. J’ai l’impression de pouvoir m’identifier à certains de nos clients, car je me souviens de la première fois où j’ai couru 5 km, par exemple, et j’étais TELLEMENT excitée à l’idée de courir cette distance !

Après mes études supérieures, j’ai déménagé à Seattle parce que j’avais envie de découvrir la côte ouest. Je courais toujours et j’avais réussi à terminer un semi-marathon à ce moment-là. Puis, un poste s’est ouvert chez Brooks et j’ai rejoint l’équipe des matériaux en 2018.

Allison coupe et mesure le tissu au siège de Brooks.

Allison coupe et mesure le tissu au siège de Brooks.

Il existe deux termes que les runners associent aux tissus performants : des propriétés anti-humidité et le séchage rapide. Avec tes propres mots, peux-tu définir ces termes et la façon dont l’équipe teste chaque qualité sur un tissu donné ?

Les propriétés anti-humidité font référence à la capacité d’un tissu à évacuer la transpiration de la peau. Elles peuvent être obtenues par la construction (la façon dont une fibre est torsadée) ou par l’ajout d’un additif anti-humidité. Les développeurs de matériaux créent des matériaux d’évacuation pour que l’humidité (dans ce cas, la sueur) puisse facilement se répandre sur le tissu, ce qui lui permet de sécher plus rapidement. Plus l’humidité peut se répartir sur la face d’un tissu fait pour les performances (plutôt que de s’accumuler), plus il sèche efficacement.

En tant que responsable des matériaux, il est très important pour moi que nous fabriquions des vêtements durables.

Allison Gentry Développeuse de matériaux expérimentée

On dirait que les propriétés anti-humidité et le séchage rapide vont de pair.

Oui ! Lorsque nous créons ces tissus, nous les testons pour nous assurer qu’ils répondent aux conditions des tests normalisés définis par l’American Association of Textile Chemists and Colorists (AATCC) et l’ASTM International. Il s’agit des deux plus grandes méthodes de test des matériaux. Elles nous aident à déterminer si un tissu possède vraiment des propriétés anti-humidité ou de séchage rapide.

Voici comment fonctionne le test de séchage rapide : Nous pesons d’abord le tissu lorsqu’il est sec. Nous mouillons ensuite le tissu (un processus appelé « mouillage ») et le pesons à nouveau. Ensuite, nous exposons le tissu à la chaleur à l’aide d’une plaque chauffante conçue pour imiter la température de la peau, dans un environnement contrôlé, puis nous observons la rapidité avec laquelle le tissu sèche. Chez Brooks, un tissu à séchage rapide doit atteindre 80 % de son poids initial en 15 minutes ou moins pour répondre à nos exigences. À 80 %, le tissu est sec au toucher.

Conceptrice de vêtements

En tant que créatrice de vêtements, peux-tu nous parler de la façon dont tu crées des couches chaudes avec les qualités d’évacuation et de séchage rapide que les runners recherchent aussi dans les vêtements d’été ?

Nous réfléchissons beaucoup à la façon dont le poids et la construction des matériaux influencent les vêtements que nous fabriquons en fonction de la saison. Par exemple, la maille sèche rapidement, car il y a moins de volume et elle est moins lourde. D’un autre côté, la polaire brossée peut offrir un séchage moins rapide, mais elle te tiendra plus chaud en hiver, car elle offre plus de protection les jours de grand froid.

L’équipe Textile se demande sans cesse non seulement « quels sont les bons tissus ? », mais aussi « où bien placer les tissus sur un vêtement ? ». Par exemple, le Dash 1/2 Zip de Brooks est fabriqué à partir de jersey brossé avec un panneau en maille sous le bras, car les runners ont tendance à transpirer sous les bras. Pour les vêtements isolants, nous avons des poids d’isolation différents pour les collections homme et femme, car les hommes ont tendance à avoir plus chaud que les femmes lors d’un run. Le besoin du runner est différent.

Tissu

Quel genre de tests l’équipe fait-elle pour s’assurer qu’un tissu résistera à l’épreuve du temps ?

Nous effectuons une variété de tests avec des organismes de test tiers, en fonction de ce que nous voulons obtenir d’un matériau ou d’un vêtement particulier. Nous pouvons tester le facteur de protection contre les ultraviolets (UPF) d’un vêtement ou sa capacité à bloquer les rayons UV. Nous testons également la respirabilité, la résistance au vent et le caractère hydrofuge. Pour les brassières et les collants, nous testons l’extensibilité et la récupération. Nous testons la solidité des couleurs et les caractéristiques générales de performance de nos vêtements, comme l’aspérité ou le boulochage, jusqu’à 25 lavages. Et si un vêtement comme le Notch Thermal Hoodie possède des propriétés antimicrobiennes et anti-odeurs, nous testons leur efficacité jusqu’à 50 lavages.

Nous voulons nous assurer que nos affirmations sur les matériaux et les vêtements que nous fabriquons sont vraies. Et nous observons comment les runners utilisent nos vêtements et écoutons les commentaires qu’ils ont à partager. Nous modifions ensuite certains de nos tissus au fil du temps pour améliorer leurs performances.

Par exemple, nous avons modifié le tissu Notch au cours des dernières années. Nous avons ajouté des propriétés antimicrobiennes et anti-odeurs au Notch à l’automne 2019 afin de réduire les odeurs et d’augmenter potentiellement le nombre de fois où le vêtement fabriqué avec Notch peut être porté sans être lavé. L’automne dernier, nous avons légèrement réduit l’extensibilité des tissus pour créer une coupe moins souple.

En tant que spécialiste des matériaux, il est très important pour moi que nous fabriquions des vêtements durables.  Nous réfléchissons toujours à la manière d’ajouter de la longévité à un vêtement tout en le rendant performant et durable, en utilisant par exemple autant que possible du contenu recyclé.

Certification Bluesign

Peux-tu nous expliquer ce que signifie la certification Bluesign attribuée au tissu thermique Notch ?

Bluesign® est un processus de certification qui évalue la façon dont un vêtement est fabriqué. Grâce au processus de certification, nous travaillons avec Bluesign® pour prendre en compte la façon dont les produits sont fabriqués tout au long de la chaîne d’approvisionnement. (Les vêtements que nous fabriquons ne sont pas tous certifiés Bluesign®, car nous travaillons parfois avec d’autres organismes de certification tiers, comme OEKO-TEX® par exemple, pour garantir que nos produits répondent aux normes de durabilité).

Bluesign® nous permet de voir et de comprendre notre impact environnemental, puis de prendre des décisions éclairées concernant notre processus de fabrication. Par exemple, voulons-nous modifier le contenu d’un vêtement, sa construction ou les teintures que nous utilisons ? Nous nous posons constamment ces questions.

L’additif antimicrobien et anti-odeur que nous avons intégré au tissu thermique Notch à l’automne 2019 est approuvé par Bluesign®. Nous ne pensons pas seulement au type de tissu, mais à l’ensemble des différents composants du tissu et à son impact environnemental total. Nous réfléchissons beaucoup à chacun des produits que nous fabriquons.

Équipe-toi

Tu souhaites explorer les produits dont on vient de parler ? Découvrir les vêtements avec tissus thermiques Notch.

This is a carousel. Use next and Previous buttons to navigate.

Tissu thermique Notch
Étiquettes