Icons caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information Plus Icon Minus Icon Check Icon Check Icon

Expéditions et retours gratuits sur toutes les commandes de plus de 75 €.

Luxembourg Drap. Luxembourg français Changement
Équipement et technologie

Comment la nouvelle Ghost MAX a-t-elle vu le jour ?

Comment la nouvelle Ghost MAX a-t-elle vu le jour ?
Flèche Bas
Flèche Bas

L’équipe qui a conçu la dernière chaussure innovante de Brooks partage ses secrets sur le processus basé sur la biomécanique utilisé pour la construction d’une nouvelle chaussure à partir de zéro. 

Une chaussure n’apparaît pas de nulle part comme par magie : c’est le produit d’une planification méticuleuse, de la compréhension des besoins de la clientèle et d’un design créatif. Nous avons discuté avec Brittany Gleaton, responsable des collections Chaussures, Jake Braghini, concepteur Chaussures et Josh Spratt, développeur Chaussures, pour faire la lumière sur l’histoire de la toute nouvelle Ghost MAX.

Brooks Running (BR) :  Pouvez-vous nous parler un peu de vos rôles chez Brooks ?

Brittany montre des designs de chaussures sur un écran.

Brittany : En tant que responsable des collections de produits, mes principales responsabilités incluent la création du brief produit, la collaboration avec les équipes de conception et de développement, la gestion de la collection, du concept à la commercialisation, ainsi que la garantie que le produit final répond aux besoins de la clientèle et reflète la vision de la marque.

Jake montre une chaussure

Jake : Mon travail implique la conception même de la chaussure. Nous basons en grande partie nos designs sur des informations biomécaniques dérivées de notre vaste base de données de runners, ainsi que sur les avis reçus du marché et sur la vision que nous souhaitons donner à notre collection à l’avenir. Nous aimons considérer la conception comme étant un moment crucial. C’est pourquoi nous équilibrons fonctionnalité et esthétique, en présentant un produit à la fois fonctionnel et attrayant.

Josh souriant à une chaussure

Josh : En tant que développeur Chaussures, je travaille en étroite collaboration avec les équipes de conception et d’ingénierie, en me concentrant sur le chaussant, les performances et le coût. Pour la Ghost MAX, mes responsabilités impliquaient de contrôler le chaussant et la sensation offerte par la chaussure, de gérer les objectifs de coûts et de collaborer avec l’équipe pour donner vie à ce design.

BR : Comment s’est déroulée la collaboration en équipe et qu’en est-il de la prise de décision ?

Brittany : Tout au long du processus de développement de la Ghost MAX, nous avons travaillé en étroite collaboration. Nous avons partagé des idées et pris des décisions en commun pour garantir que cette chaussure réponde à notre vision collective. Et ce processus s’est avéré être très collaboratif et itératif, avec une communication régulière et des échanges de commentaires entre les membres de l’équipe.

Josh : En termes de collaboration, ce projet a été très particulier. Nous avons recueilli tout un tas d’informations avant de lancer le projet. Ainsi, l’ensemble de l’équipe savait déjà ce que Brittany essayait de faire pour la clientèle avec cette chaussure. Parfois, avant le lancement saisonnier d’un projet, nous rencontrions différents comptes pour leur demander ce qu’ils aimeraient voir dans la chaussure et ce qu’ils aiment ou n’aiment pas dans nos produits afin d’obtenir des informations utiles. Nous sommes également allés à une conférence de podologues, ce qui a quelque peu influencé la conception de cette chaussure.

Les commentaires des runners, obtenus grâce à des tests et à une utilisation réelle, nous permettent d’apporter les réglages et les améliorations nécessaires tout au long du développement.

Josh Spratt Développeur Chaussures

BR : Comment est née l’idée de la Ghost MAX et quels étaient les principaux objectifs de cette chaussure ?

Brittany : L’idée de la Ghost MAX est née de notre désir de repousser les limites de l’amorti et de fournir aux runners une chaussure offrant une foulée moelleuse et réactive. Les principaux objectifs étaient de créer une chaussure avec une hauteur de semelle élevée, des transitions fluides et un excellent amorti pour améliorer l’expérience de running globale de notre clientèle. 

Concevoir une chaussure

BR : Jake, peux-tu nous décrire le processus de conception qui a été utilisé pour la Ghost MAX ?

Jake : Le processus est très intéressant. Nous nous étions engagés à réaliser huit croquis par semaine, y compris des vues du haut, du bas et du talon. En respectant cet engagement, j’ai créé de nombreux designs. Pour la Ghost MAX, nous avions choisi ensemble les différentes fonctionnalités qui nous plaisaient. 

Après des semaines de travail, nous avons présenté trois options de conception. Nous avions déjà une préférence parmi les choix, mais nous devions également présenter des alternatives. Nous aimions une tige que j’avais esquissée dès le début et un ensemble d’outils. Brittany a suggéré que nous les combinions et tout le monde a convenu que cette idée était fantastique. Nous espérions que la direction serait d’accord avec nous… et elle a dit oui !

BR : Comment la recherche en biomécanique et les commentaires des runners ont-ils influencé le processus de développement de la Ghost MAX ?

Josh : La recherche en biomécanique et les commentaires des runners ont joué un rôle crucial dans le développement de la Ghost MAX. Nous nous appuyons toujours sur les données de recherche et les enseignements d’études précédentes pour éclairer nos décisions de conception et garantir que la chaussure répond aux besoins des runners en termes de chaussant, de foulées et de transition. Les commentaires des runners, obtenus grâce à des tests et à une utilisation réelle, nous permettent d’apporter les réglages et les améliorations nécessaires tout au long du développement. 

BR : Quel type de protection la Ghost MAX offre-t-elle ?

Brittany : La Ghost MAX protège grâce à sa haute semelle en mousse et aux géométries à bascule de la semelle intermédiaire. La haute semelle avec amorti aide à réduire la pression sous le pied tandis que le Glideroll Rocker accompagne le mouvement du runner du talon aux orteils. Ces deux fonctionnalités se combinent pour créer une expérience de running plus confortable et sans douleur pour certains runners.

BR : Josh, as-tu fait face à des défis importants en tant que développeur pendant le projet de la Ghost MAX ?

La Ghost Max

Josh : Oui, la nouvelle forme de la chaussure nous a donné quelques difficultés. En développant une nouvelle forme, nous ne disposions pas de retours ou d’expériences préalables sur lesquels nous appuyer. Il a fallu des réglages minutieux pour enfin obtenir le chaussant et la sensation souhaités. De plus, la Ghost MAX étant une nouvelle chaussure avec un maximum d’amorti sur une plateforme unique, nous avons dû établir de nouvelles normes et géométries pour la semelle intermédiaire. Enfin, équilibrer la construction légère avec la stabilité et la durabilité a été un autre défi, mais nous avons pris des décisions basées sur des tests et des commentaires pour trouver le bon équilibre.

BR : Peux-tu nous parler de la durabilité de la Ghost MAX ?

Josh : La durabilité est un élément important à prendre en compte dans notre processus de développement de chaussures. Nous utilisons des matériaux recyclés pour la tige et employons un processus de teinture moins gourmand en eau appelé « teinture dans la masse ». De plus, nous nous efforçons d’obtenir une bonne efficacité des modèles et de minimiser le besoin de pièces et de composants supplémentaires dans la chaussure, réduisant ainsi le poids, les coûts et l’impact environnemental.

Des designers travaillant sur une chaussure

Le développement de la Ghost MAX a impliqué un processus méticuleux et collaboratif axé sur les connaissances biomécaniques obtenues dans notre laboratoire de recherche sur le running, les besoins de la clientèle et une conception créative. Le résultat ? Une toute nouvelle chaussure qui démontre l’engagement de Brooks envers la recherche, l’innovation et la performance. Un grand merci à Brittany, Jake et Josh qui ont partagé leurs réflexions sur le processus de création de la toute nouvelle Ghost MAX.

This is a carousel. Use next and Previous buttons to navigate.

Des runners portant la Ghost Max

En savoir plus sur la nouvelle Ghost MAX

La Ghost MAX est conçue pour offrir à tes pieds un contact au sol plus confortable à chaque pas. La raison ? La mousse DNA LOFT v2 placée spécifiquement qui offre des contacts au sol en douceur et le GlideRoll Rocker qui facilite activement les transitions du talon aux orteils. Nous avons conçu la semelle intermédiaire et extérieure de manière inédite pour offrir une stabilité inhérente, et ainsi encore plus de sécurité. Le tout avec des foulées souples ultraconfortables pour réduire encore plus l’impact sur ton corps.

Étiquettes