caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Équipement et technologie

Quelles sont les nouveautés dans le running ?

Flèche Bas
Flèche Bas

Notre industrie bénéficie de nombreuses avancées scientifiques qui aident les runners à aller toujours plus vite et toujours plus loin en évitant les blessures. En voici trois qui feront parler d’elles. 

Ancrés dans la science du running

Ce n’est un secret pour personne : nous sommes de vrais passionnés de running. Le corps en mouvement nous fascine et nos chercheurs de renommée mondiale étudient la science du running afin que tu puisses te concentrer sur tes runs sans devoir penser à la biomécanique. 

Chez Brooks, nous proposons les équipements de running, les entraînements et les recherches les plus récents, et les meilleurs, pour t’aider à donner le meilleur de toi-même pendant tes runs. De notre technologie GuideRails qui aide les runners à adopter des mouvements naturels aux chaussures innovantes nées dans notre laboratoire de recherche, nos équipements de running sont conçus par des scientifiques en biomécanique qui travaillent aux côtés des runners. Ils écoutent les désirs, les besoins et les commentaires des runners pour développer certains des meilleurs équipements de la planète. 

Nous aimons en savoir le plus possible sur le running. Pour étancher notre soif de connaissances, nous avons décidé de regarder ce qui se passe à l’extérieur de nos laboratoires afin de mieux comprendre l’avenir de notre industrie. 

Voici trois domaines de recherche fascinants qui méritent d’être connus :

  1. Refroidissement optimal ou acclimatation à la température
  2. Intelligence artificielle et forme physique pour le running
  3. Des chaussures qui préviennent les blessures avant qu’elles ne se produisent

Refroidissement optimal

Les Jeux olympiques de Tokyo en 2020 ont été les jeux les plus chauds de l’histoire. Les températures ont atteint 34,7 degrés Celsius, soit la température la plus élevée jamais enregistrée lors des jeux. Alerte jeu de mots : la recherche sur la surchauffe est un sujet brûlant. La chaleur peut considérablement entraver les performances des athlètes, amateurs et professionnels. 

Comment les runners olympiques arrivent-ils à gérer ce genre de chaleur ? Les chercheurs ont d’abord évalué s’il était plus utile de refroidir les athlètes avant ou pendant la compétition. D’après une étude publiée en 2006 par le Research Institute for Sports and Exercise Sciences, « les aides ergogéniques pharmacologiques ne sont pas recommandées en raison des effets secondaires probables sur la fonction cérébrale, alors que les mesures comportementales, notamment le refroidissement préalable du corps, sont largement soutenues. » L’étude soutient que l’ingestion d’une aide pharmacologique ne favorise pas la performance d’un athlète aussi bien que le refroidissement préalable. Il a été constaté que le refroidissement pendant la compétition ne protégeait pas les athlètes des effets néfastes de la chaleur.

Les athlètes olympiques néo-zélandais ont prouvé cette théorie lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Ils ont régulièrement utilisé une chambre thermique avant l’activité physique. Cela a aidé les athlètes à mieux se préparer et à s’acclimater aux conditions chaudes et humides.

Une autre étude a examiné les effets rafraîchissants de l’utilisation de menthol avant l’exercice. En mars 2022, l’International Environmental Journal of Public Health a démontré que les athlètes bénéficiaient d’une « puissance relative plus élevée pendant des durées plus longues avec l’utilisation d’un rince-bouche au menthol, par rapport à de l’eau froide ou à un placebo. L’utilisation de menthol (0,1 %) comme rince-bouche a montré de petits avantages de performance pour un exercice de courte durée à haute intensité sous la chaleur. » De plus, une étude publiée par le Journal of Sports Science Medicine a conclu que l’ingestion de glace « peut avoir atténué l’effet de la chaleur et par la suite amélioré la mémoire de travail pendant l’exercice sous la chaleur. »

Tu as l’impression d’être en surchauffe lors de tes runs ? Suce un bonbon à la menthe poivrée ou prends quelques glaçons avant de courir pour découvrir si cela t’aide à rester au frais. 

Intelligence artificielle et forme physique pour le running

Un jour, nos maîtres robots décideront peut-être qu’ils en ont assez de nous, mais pour l’instant, l’intelligence artificielle fait de grandes choses pour l’humanité. L’IA s’impose dans notre monde de manière fascinante, en permettant notamment de réduire la traite des êtres humains ou de lutter contre la surpêche. 

Lors des Jeux olympiques d’été de Tokyo en 2021, Intel a lancé la technologie de suivi des athlètes en 3D à l’aide de la vidéo standard. Cette technologie se concentre sur 22 emplacements sur le corps pour créer un squelette numérique. Elle permet de recueillir des données sur la vitesse, les angles du corps, l’accélération, la longueur de la foulée, etc.

Cette avancée de l’IA aidera les runners professionnels à s’entraîner plus efficacement et plus intelligemment. De plus, cette technologie pourra probablement également être utilisée pour analyser ta foulée en magasin et sur ton tapis roulant à domicile. 

Des chaussures qui préviennent les blessures avant qu’elles ne se produisent

Les chaussures de running ont parcouru un long chemin au fil des ans. Lorsque le running a commencé à devenir plus populaire entre le milieu et la fin du 19e siècle, les chaussures étaient en cuir rigide à fond plat. Les pointes ont été introduites pour aider les runners à aller plus vite et améliorer leur capacité à gérer différents terrains. 

Finalement, les médecins ont commencé à accorder une plus grande attention à la santé des pieds. Avant le milieu du 20e siècle, les médecins traitaient généralement les problèmes de pieds sans en comprendre la cause.

Cette nouvelle compréhension de la biomécanique a conduit les concepteurs de chaussures et les ingénieurs à analyser comment une chaussure peut mieux soutenir la fonction du pied. Le running peut avoir des effets néfastes sur le corps. Pour réduire ces effets, Marion « Frank » Rudy a breveté de petites membranes remplies de gaz à insérer dans les semelles des chaussures de running en 1979. Ce fut le premier exemple d’absorption des chocs dans les chaussures de running modernes. Cette technologie est devenue extrêmement populaire. Dans les années 2000, les runners recherchaient des caractéristiques d’absorption des chocs fournies par une mousse légère au milieu de la chaussure ou du talon, selon le fabricant de chaussures. 

Une grande partie des innovations que l’on trouve dans les chaussures de running se situe dans la semelle intermédiaire. Chez Brooks, tu peux le voir dans l’avancée de notre DNA LOFT, notre amorti de semelle intermédiaire le plus doux. Ce n’est pas un hasard si les runners ne jurent que par les chaussures ultra-amorties : elles protègent tes pieds, tes jambes et ton corps des routes et des trottoirs en béton redoutables sur lesquels nous courons. 

Son moelleux vient de ses proportions spécifiques de mousse, de caoutchouc et d’air. La mousse EVA est un matériau couramment utilisé dans l’amorti des chaussures de running. Elle apporte un confort incomparable pour un poids relativement léger. Mélanger de la mousse à de l’air supplémentaire garantit la légèreté de l’amorti, tandis que le caoutchouc assure sa durabilité. Le résultat ? Un amorti qui absorbe les impacts et offre un confort moelleux, kilomètre après kilomètre. Ces cailloux et fissures au sol qui te gênent sur la route n’ont aucune chance d’entraver un bon amorti. Le DNA LOFT aide à protéger tes pieds en absorbant les changements mineurs dans la texture de la surface sur laquelle tu cours. Alors, à quoi ressembleront les chaussures de running dans un avenir proche et lointain ? Nous ne le savons pas exactement, mais le prochain pas (jeu de mots) à franchir dans l’innovation des chaussures de running suivra probablement son évolution actuelle. Au fil du temps, nous avons vu que les chaussures de running ont évolué en même temps que notre compréhension de la santé des pieds. Les futures innovations en matière de chaussures de running devraient continuer à se déployer autour de la prévention des blessures en travaillant avec le mouvement naturel du corps. 

En savoir plus

Tu veux en savoir plus sur les nouveautés qui garantiront ton bien-être pendant tes runs ? N’hésite pas à lire le Run Happy Blog et trouve chaussure à ton pied avec notre Conseiller Chaussure

Étiquettes
Écrit par
Brooks Staff

Personnel de Brooks