Icons caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information Plus Icon Minus Icon Check Icon Check Icon

Expéditions et retours gratuits sur toutes les commandes de plus de 75 €.

Belgique Drap. Belgique français Changement
Équipement et technologie

Les meilleurs types de chaussures de running pour soulager les douleurs au genou

Plan en contre-plongée de deux runners sur un sentier rocheux.
Flèche Bas
Flèche Bas

Qu’est-ce qui caractérise une bonne chaussure de running pour des genoux fragiles ? Nous allons ici rassembler les meilleurs types de chaussures de running pour soulager tes douleurs au genou et t’aider à trouver la paire faite pour toi.

Rien n’est plus problématique lors d’un run qu’une douleur au genou. Mais ne t’inquiète pas, avec les chaussures adaptées, plus besoin de grimacer et de faire avec… ou même d’abandonner complètement le running.

Après tout, de nombreux runners ont des problèmes de genou. C’est pourquoi les scientifiques ont passé beaucoup de temps à étudier les runners, la mécanique des foulées et les forces d’impact sur le genou afin de comprendre exactement ce qui se passe.

Pourquoi les runners ont-ils mal aux genoux ?

Par nature, le running est un sport à impact élevé. À chaque foulée, ton pied entre en collision avec le sol, ce qui provoque une mini onde de choc qui remonte dans ta jambe. En temps normal, ce n’est pas une mauvaise chose. D’ailleurs, les recherches montrent que cela pourrait même renforcer les os et le cartilage des genoux avec le temps. De plus, les runners présentent un risque plus faible de développer de l’arthrose au genou par rapport aux personnes qui ne courent pas.

Seulement, si ton pied n’entre pas correctement en contact avec le sol, cette onde de choc risque de toucher ton genou d’une manière qui n’est pas forcément la plus saine, ce qui provoque des douleurs au genou.

C’est là qu’interviennent les chaussures de running spécialisées. En corrigeant la course de ta foulée pendant tes runs, elles modifient les forces qui frappent tes genoux à chaque contact au sol. De cette façon, au lieu de terminer tes runs avec une douleur lancinante ou les genoux enflés, tu atteins la ligne d’arrivée avec le sourire… et plus en forme que jamais.

This is a carousel. Use next and Previous buttons to navigate.

Vue latérale d’un runner avec des chaussures bleues

Si tu es sujet à la surpronation : chaussures avec soutien

Les chaussures de running avec un soutien élevé fournissent à ton pied une structure solide. C’est un excellent choix si ta voûte plantaire s’aplatit et tes pieds déroulent trop vers l’intérieur lorsque tu cours. Ce phénomène est appelé surpronation. Et, parce qu’un pied qui s’oriente vers l’intérieur peut également faire flancher tes genoux, les chaussures de running avec soutien figurent parmi les meilleures pour soulager les douleurs au genou. Ces dernières ont tendance à fournir un excellent soutien à la voûte plantaire, mais si tu as les pieds extrêmement plats, tu peux également ajouter une semelle spéciale dans ta chaussure.

Tu ne sais pas vraiment si cette description te correspond ? Jette un œil aux chaussures de running que tu utilises actuellement. Si les semelles sont davantage usées vers l’intérieur du pied, y compris sous le gros orteil, alors tu es un surpronateur.

Si tu es sujet à la supination : chaussures neutres

Alors que des chaussures de running neutres ne soulageront pas les surpronateurs, les supinateurs (ou sous-pronateurs) en tireront des avantages. Si tu es sujet à la supination, lorsque tu cours, tes pieds se tournent vers l’extérieur et s’orientent vers ton petit orteil. La force est transférée vers l’extérieur de tes genoux, qui peuvent en souffrir.

Les chaussures de running neutres sont conçues pour guider gentiment tes pieds vers le centre. Certaines possèdent des absorbeurs de chocs qui agissent comme des rails de guidage pour aider ton pied à rester sur le droit chemin.

Encore une fois, regarde les semelles des chaussures de running que tu utilises actuellement. Elles t’en apprendront beaucoup. Si l’extérieur des chaussures, y compris sous le petit orteil, est la zone la plus usée, tu es un sous-pronateur.

Si tu atterris sur le talon : chaussures avec absorption des chocs

Les runners adorent argumenter sur le fait qu’il vaut mieux atterrir sur les talons, le milieu du pied ou la plante des pieds lorsque tu cours. En fin de compte, la meilleure trajectoire est celle qui te convient le mieux.

Cela dit, si tu atterris sur les talons, c’est-à-dire qu’ils touchent le sol avant le reste de tes pieds, des chaussures de running avec une absorption supplémentaire des chocs au talon sont recommandées. Après tout, le talon est une structure assez rigide, ce qui signifie que tout impact peut facilement se répercuter dans ta jambe. La technologie anti-choc aux talons apporte simplement un peu d’amorti.

Lors d’un run, essaie de faire attention à la partie du pied qui entre en contact avec le sol en premier. Cela peut s’avérer difficile sans modifier ta façon de courir (c’est un peu comme te tapoter la tête et te frotter le ventre en même temps). Mais tu peux également vérifier l’usure de tes talons sur les chaussures que tu utilises actuellement. Plus ils sont usés (par rapport au reste de ta chaussure), plus il y a de chance que tu atterrisses avec les talons.

Un runner qui saute en l’air

Si tu ressens chaque foulée : chaussures avec amorti

Cette façon de courir est celle de beaucoup de runners souffrant de douleurs aux genoux. Que tu optes pour une chaussure avec soutien, neutre ou absorbant les chocs au talon, il y a de fortes chances qu’un amorti soit avantageux pour toi.

Les chaussures de running avec amorti font exactement ce que leur nom indique : elles amortissent ton pied pour réduire les forces d’impact qui pénètrent dans le pied et finalement dans ta jambe et ton genou.

Les meilleures chaussures de running pour soulager les douleurs au genou se déclinent avec plusieurs niveaux d’amorti, à choisir selon tes préférences. Si rien qu’à l’idée de courir sur des nuages tes genoux sont déjà en meilleur état, nous te recommandons un modèle avec un amorti élevé.

Pour résumer

Les meilleurs types de chaussures de running pour soulager les douleurs au genou sont assez variés. En fin de compte, tout dépend de ta mécanique de running individuelle. Avant d’acheter un certain modèle de chaussures, effectue un test pour découvrir comment tes pieds et tes genoux réagissent. Tu peux le faire à domicile ou dans un magasin de running spécialisé où un vendeur pourra prendre note de ta démarche et l’évaluer.

Écoute ton corps et fais-lui confiance. Lorsque tu enfileras la bonne paire, tes genoux sentiront la différence.

Les conseils de notre rédacteur sont uniquement destinés à des fins d’information ou d’éducation d’ordre général. Nous t’encourageons toujours à parler avec ton médecin ou ton professionnel de santé avant d’apporter des modifications à tes routines de running, de nutrition ou de remise en forme.

Étiquettes
Écrit par
K. Aleisha Fetters

Spécialiste certifiée en musculation et condition physique

Photo du visage d’Aleisha Fetters

Je suis une coach excentrique (un peu geek) en musculation avec une passion pour la science et l’effort. J’aime aider les gens à atteindre leurs objectifs physiques, mais ce sont leurs gains mentaux et émotionnels qui me rendent le plus heureuse. Mon histoire d’amour avec le running comprend deux semi-marathons et, un jour, je courrai les fameux 42,2 km.