caret-black caret-sm-black caret-sm-white checklist arrow-circle thumb_icon icon-questions bra-icon star star-half review-icon grid-view-icon list-view-icon circle-drag ] icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Right Arrow Scroll down Scroll down close Scroll down french-quote quote-marks squiggle german-quote Play Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Astuces Running

C’est sale ! Comment nettoyer ses chaussures de running  ?

Illustration d’une paire de chaussures Brooks sales dans une flaque de boue brune.

Les éraflures, traces de boue et autres taches d’herbe sur tes chaussures de running sont des marques dont tu peux être fier(ère). Un peu de terre par-ci par-là montre que tu t’en sers, mais veille à ne pas perdre le contrôle. Voici comment nettoyer tes chaussures de running et allonger leur durée de vie.

Lave-les, mais pas à la machine

Pour commencer : jamais, au grand jamais, tu ne mettras tes chaussures de running au lave-linge ou au sèche-linge. On pourrait croire qu’il n’y a pas plus facile pour les nettoyer, mais vouloir prendre ce genre de raccourci risque de te faire perdre une paire de chaussures. Les jeter dans le cycle essorage dégradera à coup sûr la matière de la chaussure et pourrait même endommager ton lave-linge ou ton sèche-linge. Les machines à laver les plus récentes ont souvent un réglage de lavage à la main mais, en règle générale, nous te conseillons quand même d’éviter de laver tes chaussures à la machine.

Mieux vaut les nettoyer à la main. Il te suffira d’un peu de savon doux et d’un chiffon humide ou d’une brosse. Suis les étapes ci-dessous pour avoir des chaussures propres comme un sou neuf :

1. Brosse le dessous de tes chaussures pour enlever autant de boue et de terre que possible.
2. Enlève les lacets.
3. À l’aide d’un chiffon humide ou d’une brosse, nettoie doucement les tiges.
4. Rince à l’eau tiède.
5. Retire les semelles intérieures puis nettoie-les et sèche-les séparément.
6. Bourre tes chaussures de papier journal. Cela leur permettra de garder leur forme et réduira le temps de séchage.

Ces conseils t’aideront non seulement à conserver de belles chaussures, mais aussi à supprimer les bactéries qui dégagent des odeurs désagréables.

Illustration of a bar of soap and a squeaky clean Brooks shoe covered in soap suds.

Quand nettoyer tes chaussures de running  ?

Il n’y a pas vraiment de moment propice pour nettoyer tes chaussures — cela dépend surtout de ton genre de running.

Si tu fais du trail, il y a des chances pour que tes chaussures ramassent pas mal de terre et de boue. Bien sûr, ce n’est pas top niveau look, mais le vrai problème avec la boue c’est surtout la perte de traction. Avoir un bon gros tas de boue sous les semelles augmente les risques de glisser et de se blesser. Si tu fais souvent du trail, tu devrais nettoyer tes chaussures régulièrement pour t’assurer qu’elles ne te gênent lorsque tu cours. Tu ne rencontreras pas beaucoup de terre et de boue si tu cours sur route, alors ton nettoyage se focalisera peut-être sur la chasse aux mauvaises odeurs.

En règle générale, le meilleur moment pour nettoyer tes chaussures de running c’est quand tu te rends compte qu’il y a quelque chose qui cloche, comme si tu portais une masse de boue plus lourde que tes chaussures, ou lorsque tu remarques qu’elles commencent à sentir.

Se faire une raison

Il arrive un moment dans la relation runner-chaussure où il est temps de se séparer. Tous les nettoyages du monde ne sauraient ressusciter une chaussure qui a fait son temps. Des chaussures usées ne peuvent pas soutenir tes articulations convenablement. Si tu remarques que tes jambes et tes pieds sont particulièrement fatigués après un entraînement normal, il est peut-être temps de remplacer tes chaussures de running.

Si tu envisages de les renouveler, jette un coup d’œil au Conseiller Chaussure pour trouver ta prochaine paire idéale.

Illustration of a bucket, sponge, and bar of soap spread out on the floor sitting in clean water.