caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Compare Compare Selected Information
Équipement et technologie

En coulisses : le laboratoire de biomécanique de Brooks

Un homme regardant un mannequin d’essai
Flèche Bas
Flèche Bas

Savais-tu que nos chaussures sont conçues et testées en interne ? Le laboratoire de biomécanique de pointe de Brooks innove spécialement pour tes pieds.

Le laboratoire est composé de scientifiques et de chercheurs de classe mondiale déterminés à étudier les mouvements du corps pendant le run et à appliquer ces connaissances à la conception des équipements. « En 20 ans, j’ai appris comment les chaussures peuvent influencer le mouvement humain pour aider à protéger les runners et leur permettre de rester en forme pour atteindre leurs objectifs de running », explique Zach Boteilho, Senior Manager du département Ingénierie Chaussures.

Entre dans les coulisses du laboratoire de biomécanique de Brooks pour en savoir plus sur l’innovation qui rend les chaussures Brooks uniques.

Zach souriant à la caméra avec un modèle de pied dans ses mains
Jen souriant à la caméra assise devant un ordinateur

Zach Boteilho, Senior Manager du département Ingénierie Chaussures, et Jen Sumner, Senior manager du département Évaluation des produits, sont des membres clés de notre équipe interne de biomécanique.

Tout commence avec Run Signature

Nous le pensons vraiment lorsque nous disons que chaque runner est unique. Grâce à des années d’études, notre équipe de recherche a découvert que le corps de chaque personne se déplace en suivant ce qu’on appelle une trajectoire de mouvement habituelle. Ta trajectoire de mouvement habituelle est la trajectoire de moindre résistance pour l’alignement unique de tes articulations.

« La Run Signature est basée sur la façon dont ton corps est bâti, avant que le run ne soit pris en compte », explique Jen Sumner, Senior manager du département Évaluation des produits. « Lorsque nous créons une certaine expérience de produit, nous nous penchons sur ce qui se passe en cas de charge supplémentaire sur ton corps, dans des situations différentes de celles de tous les jours. »

En d’autres termes, alors que tes articulations sont généralement assez douées pour faire leur travail, le running leur ajoute une charge supplémentaire qui peut les faire dévier de leur trajectoire de mouvement naturelle. Cela peut augmenter le risque de blessure et entraîner une gêne pendant le running.

Après tout, si tu cours régulièrement (ou non), il y a de fortes chances que tu aies déjà ressenti des douleurs à la hanche, au genou ou à la cheville.

Pour aider les runners à réduire ou à éviter cette douleur, nos scientifiques ont développé le système de soutien GuideRails®. Ce qui est unique avec le soutien GuideRails, c’est qu’il n’essaie pas de « corriger » ton run, il prend plutôt en charge la façon particulière dont ton corps bouge pendant le run.

« Se lever et décider de faire du running ou de la marche est parfois le plus grand pas qu’une personne puisse faire pour sa santé personnelle. Je veux juste que les produits sur lesquels nous travaillons soient une option adaptée aux runners », déclare Zach Boteilho.

Se lever et décider de faire du running ou de la marche est parfois le plus grand pas qu’une personne puisse faire pour sa santé personnelle. Je veux juste que les produits sur lesquels nous travaillons soient une option appropriée pour les runners. »

Zach Boteilho Senior Manager du département Ingénierie Chaussures

Les outils du métier

Les scientifiques de notre laboratoire de biomécanique utilisent une technologie de pointe pour concevoir et tester nos chaussures afin de s’assurer qu’elles répondent à nos normes et aux tiennes.

« Nous ne prenons pas en compte uniquement les premiers kilomètres du run, nous regardons ce qui se passe après une vingtaine de kilomètres et nous nous demandons comment concevoir une chaussure qui fera ce qu’elle doit faire à ce stade du run de quelqu’un », explique Zach Boteilho.

Un outil clé de la boîte à outils biomécanique est la capture des mouvements 3D, qui modélise le mouvement humain à l’aide de marqueurs rétroréfléchissants placés sur le corps au niveau de repères osseux. Cela permet aux scientifiques de voir comment le corps bouge naturellement et avec différents modèles.

Modèle 3D d’une jambe

Vue de l’outil de capture de mouvement 3D, qui utilise des marqueurs clés sur le corps pour mesurer le mouvement et guider la conception des chaussures.

En plus de la capture de mouvement 3D, un tapis de course est utilisé pour recueillir des données sur la force de réaction au sol. Elles sont associées aux données de mouvement pour créer une image complète de la façon dont certaines mousses de la semelle intermédiaire ou des technologies comme GuideRails peuvent avoir un impact sur ton run.

« Notre plus grande exploration du mouvement humain consiste à comparer la différence entre les deux », explique Chris Ertel, Senior research scientist.

Toutes ces données peuvent permettre de développer de grandes innovations, mais la donnée la plus importante, c’est toi, le runner.

Les commentaires des runners sont au cœur de nos activités. Ce sont ces informations qui guident notre processus de conception et notre prise de décision. Les membres du laboratoire de biomécanique comme Jen Sumner recrutent des milliers de runners à travers le pays pour participer à des « séances » de test de chaussures qui durent six semaines. Les testeurs enregistrent les kilomètres parcourus en portant le produit prototype et remplissent une enquête au cours de laquelle 100 questions leur sont posées sur leur expérience.

Ces renseignements sont utilisés pour obtenir des informations sur la conception des chaussures jusque dans les moindres détails. « Presque chaque élément de la chaussure va avoir une influence sur le chaussant, la sensation, la foulée et, en fin de compte, l’expérience. Les lignes les plus simples que l’on sculpte sur le côté de la chaussure peuvent complètement changer le contact au sol de ta cheville ou sa façon d’amortir le poids et, au final, la sensation générale », explique Jen Sumner.

Modèle 3D d’une jambe

Les spécialistes de notre laboratoire de biomécanique utilisent une technologie de pointe afin de créer les meilleures chaussures pour tous les runners.

Une vue d’ensemble

Le laboratoire de biomécanique et les scientifiques qui pilotent son innovation sont essentiels au développement des produits chez Brooks. Les scientifiques et les concepteurs du laboratoire de biomécanique travaillent en étroite collaboration avec le laboratoire BlueLine, l’équipe qui a produit l’Aurora BL et explore des concepts créatifs dans la conception des produits.

« L’un de nos avantages est que nous ne sommes qu’une seule grande équipe collaborative », déclare Ertel. « Ainsi, comme nous travaillons tous sur différents projets, nous partageons régulièrement ces apprentissages afin de pouvoir tous utiliser ces informations pour créer un meilleur produit. »

Alors que l’équipe du laboratoire de biomécanique se tourne vers l’avenir, ses membres sont tous motivés par la possibilité de créer une nouvelle expérience de running unique. Le développement d’une nouvelle chaussure peut prendre jusqu’à trois ans, et chaque personne du laboratoire joue un rôle dans son développement.

« L’une des meilleures parties de mon travail consiste à travailler avec les équipes de biomécanique et de test de produits qui apportent une approche scientifique et des données à nos groupes collaboratifs… J’aime les aider à comprendre comment optimiser leurs conceptions en combinant les technologies de base de Brooks avec des données pour concevoir quelque chose de nouveau qui aidera les runners », nous confie Zach Boteilho.

Un regard vers l’avenir

Brooks est fier d’être à la tête de l’industrie du running en matière de recherche et d’innovation, ce qui ne serait pas possible sans les personnes dévouées de notre laboratoire de biomécanique. Leur travail découle d’une recherche passionnée et fait l’objet d’une critique rigoureuse avant d’atterrir dans une boîte à chaussures qui, espérons-le, tu ouvriras un jour.

« Que les produits sur lesquels nous travaillons fassent partie du parcours d’une personne est une chose, mais le plus important est que quelqu’un améliore sa vie grâce à l’exercice. Cette inspiration en fait l’un des meilleurs emplois », explique Zach Boteilho.

Peu importe où tu en es dans ton parcours de running (ou de marche !), l’équipe de notre laboratoire de biomécanique se consacre à perfectionner ton expérience.

Étiquettes
Écrit par
Sarah Moxham

Rédactrice chez Brooks

Portrait de Sarah Moxham

Runneuse de compétition depuis plus de 15 ans, Sarah incarne sa passion pour le running sur la piste comme au clavier, en tant que rédactrice chez Brooks. En tant que mentor de running dans sa ville natale de Philadelphie, sa partie préférée du running est d’amener d’autres personnes dans la communauté. Son chat se passionne pour les réunions virtuelles et est un grand fan de Josh Kerr.