Icons caret-sm-white star-half circle-drag icon-checkmark-nocircle icon-envelope Left Arrow Scroll down Scroll down close Expand Scroll down quote-marks squiggle Play Play Pause Pause long squiggle squiggle 1 close filter-icon Info Information Plus Icon Minus Icon Check Icon Check Icon
France Drap. France français Changement
Minpan.
France Drap. France français Changement

Approvisionnement responsable

Des femmes qui travaillent sur l’emballage de chaussures Brooks

Notre approche

Chez Brooks, nous savons qu’une chaîne d’approvisionnement mondiale responsable commence par les décisions que nous prenons. C’est pourquoi nous établissons des partenariats avec des usines qui partagent nos objectifs de traçabilité de la chaîne d’approvisionnement, de respect des droits de l’homme et de réduction de l’impact environnemental.

Une femme tenant une paire de chaussures Brooks

Nos efforts d’approvisionnement responsable sont guidés par trois objectifs :

Suivi de notre chaîne d’approvisionnement

En savoir plus

Respect des droits de l’homme

En savoir plus

Réduction de l’impact environnemental

En savoir plus
Ligne de séparation jaune

Suivi de notre chaîne d’approvisionnement

Collaboration avec des usines pour tracer en permanence nos produits, du niveau 1 au niveau 4

Notre objectif :

  • Tracer en permanence les modèles à forte production et à haut risque de notre chaîne d’approvisionnement

La visibilité sur les usines qui fabriquent les produits, les matériaux et les matières premières de Brooks (usines que nous ne possédons pas ni n’exploitons) est essentielle pour garantir le respect des normes d’approvisionnement responsable décrites dans notre Code de conduite des fournisseurs. La nature étendue et complexe des chaînes d’approvisionnement de chaussures et de vêtements rend cette visibilité difficile. Par conséquent, nous avons investi en 2022 dans une solution logicielle appelée TrusTrace pour nous aider à localiser et suivre en continu les usines tout au long de la chaîne d’approvisionnement de Brooks.

Suivi de notre chaîne d’approvisionnement

Notre approche de la traçabilité donne la priorité au traçage de nos modèles les plus vendus et de ceux fabriqués dans des pays présentant un risque élevé de violation des droits de l’homme. Pour chacun de ces modèles, un traçage des matériaux et composants clés est effectué depuis les matières premières jusqu’à l’assemblage du produit final. Cette approche couvre au moins 65 % du total des articles Brooks fabriqués lors d’une année civile. Cette visibilité plus approfondie de notre chaîne sert à identifier et atténuer les risques d’approvisionnement responsable, accroître la diligence raisonnable en matière de conformité douanière et identifier les risques de continuité des activités.

Les fournisseurs font partie intégrante de notre stratégie de traçabilité, car grâce à leur collaboration, nous pouvons identifier et vérifier les données de la chaîne d’approvisionnement en amont à chaque étape de fabrication. Notre programme de traçabilité se fonde sur la transparence, la confiance et les partenariats, et grâce à ces valeurs, nous continuerons à instaurer des pratiques d’approvisionnement responsables auprès des fournisseurs que nous connaissons et de ceux que nous continuons de découvrir.

Nous pensons qu'il est important de rester transparents sur l'endroit où nos produits sont fabriqués. Pour en savoir plus sur les usines de la chaîne d’approvisionnement de fabrication de Brooks, consulte notre page Transparence de la chaîne d’approvisionnement.

Respect des droits de l’homme

Travailler avec des usines qui partagent nos valeurs en matière de respect des droits de l’homme, de promotion de conditions de travail équitables et sûres, et de progrès du bien-être des employés.

Notre objectif :

  • 100 % des usines concernées1 effectuent une évaluation annuelle CAF du SLCP (Programme de convergence sociale et du travail)
1 100 % des usines de niveau 1, des usines de sous-traitants de chaussures de niveau 1, de niveau 2 situées dans des pays à haut risque pour le travail des migrants étrangers et 80 % (en dollars dépensés) de niveau 2

Politiques et normes

Nous nous appuyons sur la Déclaration universelle des droits de l’homme et la Déclaration de l’Organisation internationale du travail relative aux principes et droits fondamentaux au travail. Nous alignons également nos politiques et nos normes sur les meilleures pratiques internationales, notamment le code de base de l’Ethical Trade Initiative, la Fair Labor Association, l’American Apparel & Footwear Association (AAFA) et la Business Social Compliance Initiative (BSCI).

Le Code de conduite des fournisseurs de Brooks (Code) est le fondement de notre programme d’approvisionnement responsable. Conjointement avec la législation locale et les normes internationales du travail, il définit les normes pour toutes les usines de notre chaîne d’approvisionnement de fabrication. 

Logo Brooks dans un cercle entouré d’illustrations représentant un code de conduite
Le Code s’articule autour de cinq principes :

  • Des partenariats et une collaboration en toute transparence
  • Le respect des lois et des réglementations locales et nationales
  • Un environnement de travail sûr et sain
  • Une rémunération juste
  • Une fabrication durable 
     

Les principaux sujets abordés par le Code comprennent :

  • Santé et sécurité
  • Travail des enfants
  • Travail forcé
  • Heures de travail
  • Salaires et avantages sociaux
  • Harcèlement, abus et discipline
  • Non-Discrimination
  • Liberté d’association et négociation collective
  • Responsabilité environnementale
  • Gestion des produits chimiques

Le Code fait partie du contrat d’achat et doit être signé par tous les fournisseurs qui fabriquent les produits et matériaux de Brooks, afin d’assurer une vision, responsabilité et transparence communes.

Conformité à notre Code

Dans le cadre de notre processus d’intégration des nouveaux fournisseurs, nous exigeons que toutes les usines signent le Code de conduite des fournisseurs de Brooks, qui certifie ce qui suit :

  • Ils satisfont ou dépassent les exigences du Code
  • Ils conserveront des dossiers à jour et détaillés pour prouver la conformité au Code
  • Ils seront transparents avec Brooks à tous égards, y compris chaque document tel que les heures de travail exactes et les registres de paie
  • Toute marchandise Brooks sera produite conformément aux lois sur les salaires et les heures de travail du pays de fabrication et sans enfant, prison ni travail forcé
  • Ils comprennent que le non-respect du Code peut entraîner la résiliation contractuelle avec Brooks

De plus, Brooks exige que toutes les usines potentielles remplissent une évaluation et vérification via le cadre d’évaluation convergé (CAF - Converged Assessment Framework) du Programme de convergence du travail social (SLCP - Social Labor Convergence Program) pour évaluer les pratiques sociales et de travail, mais également pour vérifier la conformité à notre Code.

En 2021, en tant que membre de la Sustainable Apparel Coalition (SAC) et signataire du SLCP, nous nous sommes alignés sur le secteur de l’habillement et de la chaussure en adoptant pleinement le CAF du SLCP et en remplaçant notre approche traditionnelle d’audit par un tiers. Cet outil normalisé par le secteur mesure les pratiques de travail social dans les usines en tenant compte de neuf domaines clés :

  • Recrutement et embauche
  • Heures de travail
  • Salaires et avantages sociaux
  • Traitement des travailleurs
  • Implication des travailleurs
  • Santé et sécurité
  • Résiliation
  • Systèmes de gestion
  • Responsabilisation des personnes et des communautés

L’évaluation CAF du SLCP peut être partagée avec les marques partenaires via deux hébergeurs accrédités : Worldly (via l’indice Higg) et Fair Factories Clearinghouse « (FFC) ». Le SLCP a également collaboré avec Better Work, un programme de l’Organisation internationale du travail qui évalue la conformité aux lois internationales dans ce domaine pour améliorer les conditions de travail. Cette collaboration signifie que Better Work utilisera l’évaluation CAF du SLCP lors de ses analyses pour réduire la lassitude vis-à-vis des audits et promouvoir le partage de données dans le secteur. En tant que membres du SAC, nous encourageons nos usines à utiliser Worldly pour effectuer l’évaluation du SLCP via le Higg Facility Social Labor Module (Higg FSLM). Cependant, nous acceptons également le rapport du SLCP par le biais de FFC et Better Work. Ainsi, nous participons activement à la réduction des audits dupliqués et des coûts pour nos fournisseurs.

L’évaluation CAF du SLCP commence par une auto-évaluation réalisée par l’usine, qui est ensuite analysée par un vérificateur agréé du SLCP pour confirmer que les questions d’évaluation ont été comprises et répondues correctement et que les données sont fiables. Pendant la vérification, les vérificateurs agréés examinent les réponses de l’usine et effectuent une vérification sur site semi-annoncée, qui comprend une réunion d’ouverture et de clôture, un examen des documents, des entretiens avec les employés des usines et une visite de l’établissement. Avec l’adoption de cet outil par le secteur, les audits dupliqués sont éliminés et les marques peuvent collaborer avec leurs usines partagées pour utiliser un ensemble de données afin de favoriser les améliorations sociales et de travail dans leurs chaînes d’approvisionnement.

Une fois les usines intégrées avec succès, nous évaluons chaque année 100 % de nos usines d’assemblage final de niveau 1 et des usines de chaussures de nos sous-traitants de niveau 1 pour nous assurer de leur conformité continue à notre Code et à la législation locale grâce à l’utilisation d’une évaluation vérifiée CAF du SLCP. Nous utilisons une approche basée sur les risques pour déterminer notre niveau d’engagement avec les fournisseurs de matériaux de niveau 2, en donnant la priorité à notre engagement annuel avec les usines qui représentent environ 80 % de notre volume de matériaux en dollars dépensés.

Nous utilisons également l’évaluation vérifiée CAF du SLCP pour gagner en visibilité sur d’autres usines de niveau 2 situées dans des pays identifiés comme étant à haut risque pour le travail des migrants étrangers. Nous reconnaissons que les problèmes de travail forcé des travailleurs migrants étrangers figurent parmi les défis les plus sérieux auxquels est confronté le secteur des vêtements et des chaussures. En tant que signataires fondateurs de l’Engagement pour un recrutement responsable, nous nous engageons à travailler avec nos partenaires mondiaux de la chaîne d’approvisionnement pour créer les conditions propices afin qu’aucun travailleur ne paie pour son travail, que les travailleurs gardent le contrôle de leurs documents de voyage et que tous les travailleurs soient informés des conditions de base de leur emploi avant de quitter leur domicile.

Au-delà des évaluations annuelles

Même si notre utilisation des évaluations CAF du SLCP, vérifiées annuellement, est capitale au succès de nos efforts d’approvisionnement responsable, nous reconnaissons que ces évaluations ne reflètent les pratiques sociales et de travail qu’à un moment précis.  C’est pourquoi nous prenons les trois mesures supplémentaires suivantes pour garantir le respect continu des lois du travail locales et internationales et de notre code de conduite des fournisseurs, et, ainsi, protéger les droits de l’homme des employés des usines.

1. Plan d’action corrective

Suite à l’achèvement d’une évaluation et d’une vérification CAF du SLCP, nous travaillons en étroite collaboration avec les usines sur un plan d’action corrective (PAC) pour remédier aux problèmes identifiés de manquement à nos normes.

Dans un esprit d’amélioration continue, nous évaluons les usines deux fois tout au long du processus de PAC. L’évaluation permet d’obtenir une note initiale après vérification. Ensuite, une deuxième note est attribuée après que l’usine a eu deux occasions de montrer des améliorations. La note finale ne prend en compte que les problèmes qui n’ont pas été entièrement résolus. Nous pensons qu’il est essentiel de fournir à nos usines des opportunités pour s’améliorer durant la même année pour favoriser des relations transparentes, motiver les usines à résoudre les problèmes visés et leur donner l’occasion d’expliquer tout malentendu potentiel.

Une usine peut recevoir 3 types de notations : Satisfaisant, Amélioration nécessaire et Action immédiate. Si une usine reçoit une note « Satisfaisant », cela signifie qu’aucun problème n’a été détecté dans sa dernière évaluation vérifiée CAF du SLCP. Si une usine reçoit une note « Amélioration nécessaire », un ou plusieurs problèmes non critiques ont été détectés lors de la dernière vérification CAF du SLCP. Si une usine reçoit une note « Action immédiate », au moins un problème critique a été détecté lors de la dernière vérification CAF du SLCP. Un problème est considéré comme critique lorsqu’il implique un non-respect de notre Code et/ou des lois et réglementations locales et nationales, présente un risque élevé et compromet les droits de l’homme fondamentaux d’un employé d’une usine.

Si un problème critique est détecté et qu’une usine reçoit une note « Action immédiate », Brooks organise immédiatement une réunion avec l’usine pour discuter du problème, comprendre la cause profonde et travailler avec l’usine pour apporter une solution qui corrigera rapidement le problème et évitera sa récidive. Les usines qui refusent ou omettent de remédier à des problèmes critiques prennent le risque que Brooks mette fin aux activités avec elles.

2. Enquête auprès des employés des usines

Pour compléter notre évaluation annuelle et notre CAP et pour améliorer davantage notre compréhension du bien-être des employés, nous menons chaque année l’enquête sur le sentiment des travailleurs d’ELEVATE dans toutes nos usines de chaussures de niveau 1. Cette enquête interagit directement avec les employés des usines et leur fournit une plateforme pour partager leurs points de vue. L’enquête est entièrement anonyme et nous permet d’entendre beaucoup plus d’employés qu’avec un audit traditionnel ou une évaluation CAF du SLCP. L’enquête note les usines sur cinq sujets basés sur les réponses directes des employés : mécanisme de réclamation, salaires et heures de travail, bien-être au travail, environnement, santé et sécurité, et productivité et stabilité.

En analysant les scores de la section, nous obtenons un aperçu de ce que les employés pensent de leur rémunération, de leur direction et de leur environnement de travail général. L’enquête sur le sentiment des travailleurs s’appuie sur les informations tirées de l’évaluation CAF du SLCP et nous permet de mieux comprendre la satisfaction des employés. Une fois que nous recevons les résultats de l’enquête, nous rencontrons chaque usine pour discuter des préoccupations soulevées par les employés. À la suite de la réunion, les directeurs d’usine sont tenus d’élaborer un plan d’amélioration en collaboration avec leurs équipes RH, les syndicats et employés pour traiter les sections les moins bien notées et s’assurer que des solutions émergent pour créer un meilleur environnement de travail du point de vue des employés. Brooks examine le plan d’amélioration et reste engagé avec l’usine pour s’assurer que le plan est mis en œuvre et que des progrès sont réalisés.

3. Visites de suivi dans les usines

Chaque année, en octobre, nous visitons nos usines stratégiques pour examiner leurs dernières performances et garantir leur alignement sur nos attentes. Ces visites sont intentionnellement prévues pour octobre, car à cette date les usines ont terminé l’évaluation vérifiée CAF du SLCP et travaillé sur leur CAP. Cela nous permet de vérifier en personne que les problèmes ont été résolus et que des processus ont été mis en place pour garantir qu’ils ne réapparaissent pas. Au cours de cette visite, nous discutons aussi avec un groupe d’employés sélectionnés au hasard et de dirigeants syndicaux pour obtenir un aperçu des conditions de travail de leur point de vue. Nous prenons ce temps pour nous assurer que les employés connaissent le Code de conduite des fournisseurs de Brooks et comprennent comment utiliser le système de réclamation pour signaler des problèmes si l’usine n’est pas conforme au Code. Cette réunion se tient en privé avec l’équipe d’approvisionnement responsable de Brooks pour garantir un espace sûr et susciter une conversation franche.

L’équipe d’approvisionnement responsable de Brooks bénéficie également d’une représentation au Vietnam, où se trouve la majorité de nos usines de niveau 1, et à proximité immédiate des usines dans les pays voisins. Cela nous permet de planifier des visites supplémentaires, si nécessaire, pour aider nos usines à répondre à nos attentes tout au long de l’année.

Pratiques d’achat responsable

Nous sommes fiers des fournisseurs avec lesquels nous travaillons. Ils contribuent à donner vie aux produits Brooks et nous pensons qu’ils sont essentiels à la réussite de nos objectifs. Nos équipes chargées de l’approvisionnement, des coûts, de l’innovation, de la responsabilité d’entreprise, de la qualité et du développement de produits visitent nos partenaires stratégiques au moins une fois par an pour garantir leur alignement sur nos priorités, examiner les progrès réalisés vers nos différents objectifs et favoriser des relations transparentes et de confiance.

Nous reconnaissons aussi que nos pratiques d’achat internes peuvent influer sur les capacités de nos fournisseurs à se conformer aux lois et réglementations sociales et environnementales ainsi qu’à notre Code. Pour mieux comprendre comment nos fournisseurs perçoivent nos pratiques internes, nous nous associons au Better Buying Institute (BBI), une organisation à but non lucratif qui permet aux fournisseurs d’évaluer anonymement les pratiques d’achat de leurs acheteurs. Nous déployons l’indice Better Buying Partnership Index (BBPI) dans 100 % des usines de niveau 1 et de niveau 2 à haut volume1 . Celles-ci sont interrogées de manière anonyme sur les pratiques d’achat des entreprises de Brooks telles que la précision de la planification et de la prévision de la demande. Puis nous examinons les résultats de divers départements dont les rôles ont un impact sur nos pratiques d’achat, comme la fixation des coûts, la responsabilité d’entreprise, l’approvisionnement et sa planification. Après avoir examiné les résultats, nous déterminons les étapes à suivre pour traiter les domaines ayant reçu une faible note afin d’apporter des améliorations en fonction des commentaires fournis par nos fournisseurs. Notre partenariat avec BBI est une première étape vers l’évaluation et l’amélioration de nos pratiques d’achat afin de garantir que nos relations commerciales avec nos fournisseurs sont à la fois responsables et mutuellement bénéfiques.

1 80 % (en dollars dépensés) des usines de niveau 2
Des femmes qui emballent des chaussures dans une usine

Réduction de l’impact environnemental

Réduire l’impact environnemental associé à la fabrication des produits et des matériaux Brooks

Des employés fabriquant des chaussures dans une usine
Nos objectifs :

  • 100 % des usines concernées1 effectuent une évaluation Higg FEM et la vérifient
  • 100 % des intrants chimiques utilisés dans les usines concernées2 sont conformes à la LSIF ZDHC (niveau de conformité 1) d’ici 2025
  • 100 % des usines concernées3 atteignent le niveau fondamental des eaux usées de la ZDHC en termes de métaux lourds, paramètres conventionnels et produits chimiques inclus dans la LSIF d’ici 2025
  • Réduction de l’utilisation de solvants organiques à moins de 25 grammes/paire d’ici 2025
     

1 100 % des usines de niveau 1, des usines de sous-traitants de chaussures de niveau 1 et 80 % (en dollars dépensés) de niveau 2
2 100 % des usines de semelles intermédiaires/extérieures de niveau 2 et textiles de niveau 2 à grand volume
3 100 % des usines de semelles intermédiaires/extérieures de chaussures de niveau 1 et de niveau 2, et des usines textiles de niveau 2 à grand volume

Évaluation de la responsabilité environnementale

Pour atteindre notre objectif de réduction de l’impact environnemental dans les usines de produits et matériaux de Brooks, nous évaluons leur performance environnementale grâce à l’outil standardisé du secteur, le Higg Facility Environmental Module (Higg FEM). Nous utilisons cet outil avec nos usines d’assemblage final de niveau 1 depuis 2014, depuis 2019 avec nos fournisseurs de matériaux de niveau 2 concernés et depuis 2022 avec les sous-traitants de chaussures de niveau 1. Une fois cette auto-évaluation effectuée, toutes les usines sont tenues de vérifier l’exactitude de leur évaluation avec un vérificateur agréé SAC.

Nous attendons de toutes les usines qu’elles atteignent le niveau 1 du module Higg FEM. Ce niveau de performance indique que l’usine a une bonne compréhension de son impact environnemental et effectue un suivi de ses performances en matière de développement durable. Pour améliorer les performances, nous examinons chaque évaluation vérifiée et identifions les actions spécifiques que l’usine devra prendre pour atteindre les exigences de performance de niveau 1. Nous travaillons avec les usines qui ont déjà atteint le niveau 1 pour élaborer un plan d’action visant à atteindre notre objectif à long terme d’amélioration progressive de leur niveau de performance Higg FEM, indiquant que l’usine a des pratiques de pointe pour réduire l’impact environnemental.

En savoir plus sur les stratégies supplémentaires mises en œuvre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans nos usines de niveaux 1 et 2.

Programme « Produits chimiques responsables »

Programme « Produits chimiques responsables »

La gestion des produits chimiques est un élément important de notre objectif de réduction de l’impact environnemental. La priorité de notre programme « Produits chimiques responsables » est de garantir que les usines qui fabriquent les produits et matériaux de Brooks utilisent uniquement des produits chimiques sans danger pour les personnes et la planète.

La liste des substances interdites (LSI) de Brooks  sous-tend le programme « Produits chimiques responsables » et définit les substances que nous limitons dans nos produits ou éliminons. La LSI de Brooks est mise à jour en permanence pour s’assurer qu’elle respecte ou dépasse les exigences réglementaires mondiales, y compris la Proposition 65 de Californie et REACH de l’UE. Tous les matériaux des produits Brooks doivent être conformes à notre LSI. Nous communiquons nos exigences en matière de substances interdites à tous nos fournisseurs via notre LSI et maintenons ces exigences via le Code de conduite des fournisseurs de Brooks et l’accord de conformité LSI, qui est signé par tous les fournisseurs avec chaque version mise à jour de notre LSI.

Notre programme Produits chimiques responsables va au-delà de la conformité à la LSI pour adopter une vision globale de la gestion des produits chimiques. Nous exigeons des usines qu’elles gèrent les produits chimiques entrant dans l’usine (gestion des entrées), sortant de l’usine (gestion des sorties) et l’utilisation des produits chimiques dans l’usine (par exemple, stockage, manutention et gestion des stocks). Nous nous sommes alignés sur le secteur plus large des vêtements et des chaussures en adoptant la Liste des substances interdites pour la fabrication (LSIF) avec zéro rejet de produits chimiques dangereux (ZDHC), une liste de substances chimiques interdites d’utilisation intentionnelle, et les directives de la ZDHC sur les eaux usées, qui définissent les normes et garantissent la sécurité du rejet des eaux usées. Nous travaillons pour respecter à 100 % la LSIF ZDHC et ne rejeter aucun produit chimique dangereux d’ici 2025. Notre programme « Produits chimiques responsables » évalue les progrès de l’usine par rapport à cet objectif. Nous travaillons de manière proactive avec des usines partenaires pour identifier les domaines d’amélioration des pratiques et garantir le respect des normes ZDHC.

Pour en savoir plus sur notre programme Produits chimiques responsables et la LSI, merci de cliquer ici.