Conseils pour le running

Run Visible avec le November Project

 Trois runners traversent une route la nuit, tous en tenues Run Visible.

La nuit, certains dansent. Nous, on aime courir.

Cours sans le soleil

Nombreux sont les runners qui chaussent leurs baskets une fois la nuit tombée. Peut-être aimes-tu décompresser le soir venu avec un bon run. Ou peut-être que le temps te manque quand le soleil brille.

Tu peux t’éclater quelle que soit l’heure où tu cours. Mais si les heures du jour filent plus vite que toi, prends les précautions nécessaires pour rester visible et en sécurité. Choisis par exemple des tenues conçues pour courir dans le noir.

Notre collection Run Visible propose des produits aux couleurs contrastée et rétroréfléchissantes pour permettre aux conducteurs de te distinguer dans des conditions de faible luminosité ou sans lumière.

Two runners wearing high-visibility tights and jackets train in the dark.

Conseils du November Project

Si porter des couleurs vives et réfléchissantes est un excellent conseil pour courir la nuit, la sécurité va au-delà de ce que tu portes.

Nos amies du November ProjectNovember Project connaissent bien les défis que représente un entraînement de nuit.

Le November Project est une organisation qui cherche à développer et à renforcer une communauté à travers des entraînements en groupes gratuits. Le mouvement encourage les gens à « venir tout simplement » et à donner le meilleur d’eux-mêmes. Et, souvent, ces entraînements impliquent que les participants viennent avant l’aube.

On leur a donc demandé de nous faire un petit topo sur les entraînements de nuit. Découvre ces conseils fournis par des organisateurs Novembre Project des États-Unis pour rester motivé.e et en sécurité.

Pourquoi est-ce que tu t’entraînes avant le lever ou après le coucher du soleil ?

  • « J’adore commencer ma journée du bon pied avec un run ou un entraînement de bon matin. Quand tu finis par t’asseoir à ton bureau pour travailler, tu as l’impression d’avoir vécu toute une aventure pendant que le reste du monde dormait. Et puis, ça permet d’avoir ta soirée de libre ! » – Rebecca Barr @novemberprojectoakland
  • « J’aime m’entraîner le soir parce que, pendant que le reste du monde se détend devant la télé, joue aux jeux vidéo ou lit un livre, moi je produis le genre d’efforts qui renforce mon corps et détend mon âme et mon esprit. » – Steven Blais @novemberprojectpvd

Rester conscient de ce qui se passe autour et suivre ton itinéraire habituel « Je cours toujours face à la circulation pour voir venir les voitures et je monte sur les trottoirs quand c’est possible. »

Ridley Chen @novemberprojectmal

Changes-tu de lieu ou d’itinéraire selon l’heure de la journée ?

  • « Je change d’itinéraire et je privilégie les artères principales aux petits quartiers, on y trouve plus d’éclairage et beaucoup de passants. » – Tonia Salas Buise @novemberprojectneworleans
  • « À moins de courir avec des ami.e.s, je ne cours jamais dans le noir sur des sentiers que je connais mal. Pour ça, j’attends qu’il fasse jour. » – Jackie Knoll @novemberprojectphx

Emportes-tu des outils technologiques quand tu cours ?

  • « Je ne conduirais jamais la voiture sans mettre les phares. Ça devrait être pareil quand on court dans le noir. » – Ketill Helgason @novemberprojectreykjavik
  • « J’emporte une lampe frontale, un couteau suisse et je reste hyper vigilant en ce qui concerne les voitures, les vélos, les gens, les animaux, etc. » – Kevin Rankin @novemberprojectnewyork
A woman puts on her Carbonite Jacket at dusk.

Découvre ce qu’il y a de prévu pour le November Project

Découvre la collection Run Visible de Brooks